ACCUEIL | FLUX RSS | APPLI ANDROID
Samedi 20 Janvier 2018

SCIENCE - Publi le 04/12/11 14:46


Chine : une découverte scientifique qui assure 3 000 ans de réserves énergétiques au pays



Après 24 ans de recherche, l’industrie nucléaire chinoise a pour la première fois réussi le retraitement du combustible de ses centrales. Grâce à cela, les réserves d’uranium du pays devraient assurer 3 000 ans de production au rythme actuel de consommation…



La Chine mise sur les ‘énergies nouvelles’ pour assurer son approvisionnement énergétique. Et mis à part les énergies renouvelables, Pékin inclut dans ces nouvelles technologies le nucléaire. A vrai dire, le régime compte beaucoup sur cette source d’énergie pour étancher sa soif d’électricité.



Mais comme pour le pétrole, la Chine n’a pas de réserves infinies d’uranium. Au rythme actuel de consommation, qui va s’accélérer dans les prochaines années avec les dizaines de centrales en projet, les réserves prouvées assureraient 50 à 70 ans de production au pays. Cependant, une avancée technologique majeure va étendre la durée de vie de ces réserves.



L’idée est d’utiliser plus longtemps l’uranium enrichi. Le combustible usé est traité selon un procédé chimique complexe et peut être à nouveau utilisé. Grâce à la maîtrise de cette technologie, les Chinois pensent que leurs réserves d’uranium peuvent désormais leur assurer 3 000 ans de production. De quoi voir loin.



Cette nouvelle technologie de retraitement du combustible usé n’est cependant pas une première mondiale. Le directeur général de la société d’état China National Nuclear Corp (CNNC), qui a révélé l’information, explique :

Nous devenons avec la maîtrise de cette technologie un des rares pays au monde à pouvoir retraiter le combustible usé. Cela nous donne un vrai droit de parole dans le cercle des pays maîtrisant l’atome, voire une position de leader (…) La France, la Grande Bretagne, la Russie, le Japon et d’autres pays utilisent déjà cette technique. Mais les secrets sont bien gardés. Nous avons désormais une alternative à ce qui était la seule option pour résoudre le problème des combustibles usés par le passé : le stockage.

Soyez le premier commenter cet article!

Laisser un commentaire


 Publicit 
 Top News 
Mdicaments, l'invisible pollution de l'eau
Mexique: l'homme le plus gros du monde en passe d'tre opr
Comment Facebook filtre notre connaissance du monde?
Espagne: un mort de la fivre du Congo aprs une piqure de tique
A Marseille, l'agriculture urbaine prend ses quartiers Nord
Google installe de vrais clients dans ses voitures autonomes
Dcs du mathmaticien franais Jean-Christophe Yoccoz, mdaille Fields 1994
L'infection pulmonaire: un risque de dgradation chez les personnes ges
Microsoft dvoile les caractristiques de sa nouvelle Xbox
Italie: un village de trompe-la-mort va rvler son secret
 Publicit 
 En image 
 Dernires ractions 
18/01/2016 - 17:34 - eric
Chez moi: ni bureau, ni papiers, aucune bureaucratie. ...
17/12/2015 - 15:37 - gilles
Je vois une erreur dans ce calcul. Car on ne ...
10/11/2015 - 20:51 - carole ferrer
DES PROMESSES JE N AI PLUS AUCUNE CONFIANCE DANS LES ...
17/03/2014 - 01:21 - Micha
Bordélique de nature je bosse nettement le jour dans l'année ...
03/03/2014 - 10:31 - didier
Se pourrait-il qu'inconsciemment on soit poussé à éternuer sans rien ...
 Publicit 


2011-2018 Aux Frontires de la Science. Crdits photos: istockphoto. Page gnre en 0.034 secondes. Blog d'actualits scientifiques ralis par des passionns.