ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 19 Octobre 2018

SCIENCE - Publi le 04/12/11 14:46


Chine : une découverte scientifique qui assure 3 000 ans de réserves énergétiques au pays



Après 24 ans de recherche, l’industrie nucléaire chinoise a pour la première fois réussi le retraitement du combustible de ses centrales. Grâce à cela, les réserves d’uranium du pays devraient assurer 3 000 ans de production au rythme actuel de consommation…



La Chine mise sur les ‘énergies nouvelles’ pour assurer son approvisionnement énergétique. Et mis à part les énergies renouvelables, Pékin inclut dans ces nouvelles technologies le nucléaire. A vrai dire, le régime compte beaucoup sur cette source d’énergie pour étancher sa soif d’électricité.



Mais comme pour le pétrole, la Chine n’a pas de réserves infinies d’uranium. Au rythme actuel de consommation, qui va s’accélérer dans les prochaines années avec les dizaines de centrales en projet, les réserves prouvées assureraient 50 à 70 ans de production au pays. Cependant, une avancée technologique majeure va étendre la durée de vie de ces réserves.



L’idée est d’utiliser plus longtemps l’uranium enrichi. Le combustible usé est traité selon un procédé chimique complexe et peut être à nouveau utilisé. Grâce à la maîtrise de cette technologie, les Chinois pensent que leurs réserves d’uranium peuvent désormais leur assurer 3 000 ans de production. De quoi voir loin.



Cette nouvelle technologie de retraitement du combustible usé n’est cependant pas une première mondiale. Le directeur général de la société d’état China National Nuclear Corp (CNNC), qui a révélé l’information, explique :

Nous devenons avec la maîtrise de cette technologie un des rares pays au monde à pouvoir retraiter le combustible usé. Cela nous donne un vrai droit de parole dans le cercle des pays maîtrisant l’atome, voire une position de leader (…) La France, la Grande Bretagne, la Russie, le Japon et d’autres pays utilisent déjà cette technique. Mais les secrets sont bien gardés. Nous avons désormais une alternative à ce qui était la seule option pour résoudre le problème des combustibles usés par le passé : le stockage.

Une solution pour exploiter les donnes gntiques sans violer la vie prive
Dcouverte rare de traces d'un bateau viking en Norvge
L'volution des buveurs de lait
Kilo: le grand K bientt dboulonn de son pidestal
Le prix Nobel de physique trois pionniers des lasers
Un scientifique met des propos sexistes lors d'un atelier du CERN
Une tiquothque pour connatre l'insecte suceur de sang
Le Titan de Vorombe remporte le titre de plus gros oiseau du monde
Kilo, ampre, kelvin... Petite rvolution venir dans les units de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
 Publicit 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une solution pour exploiter les donnes gntiques sans violer la vie prive
Un gant cosmique dbusqu dans sa prime jeunesse
Les frites, nouvelles victimes de la scheresse estivale en France
Une trs rare maladie infantile paralysante inquite les autorits aux Etats-Unis
La lumire bleue de nos crans, nouvelle cible de la cosmtique
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocros morts aprs avoir t changs de parc
Puces Intel: des chercheurs dcouvrent une faille de scurit
Comment limiter le temps d'exposition aux crans des enfants ?
Des tombes de l'poque romaine dcouvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalit par AVC volue ingalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouv aurait t dterr en gypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancreux
Le gnome complet du bl tendre squenc pour la premire fois
 Publicit 
 En image 
 Publicit 
2011-2018 Aux Frontires de la Science. Crdits photos: istockphoto. Page gnre en 0.046 secondes. Blog d'actualits scientifiques ralis par des passionns.