ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 21 Juin 2018

SCIENCE - Publi le 04/12/11 14:46


Chine : une découverte scientifique qui assure 3 000 ans de réserves énergétiques au pays



Après 24 ans de recherche, l’industrie nucléaire chinoise a pour la première fois réussi le retraitement du combustible de ses centrales. Grâce à cela, les réserves d’uranium du pays devraient assurer 3 000 ans de production au rythme actuel de consommation…



La Chine mise sur les ‘énergies nouvelles’ pour assurer son approvisionnement énergétique. Et mis à part les énergies renouvelables, Pékin inclut dans ces nouvelles technologies le nucléaire. A vrai dire, le régime compte beaucoup sur cette source d’énergie pour étancher sa soif d’électricité.



Mais comme pour le pétrole, la Chine n’a pas de réserves infinies d’uranium. Au rythme actuel de consommation, qui va s’accélérer dans les prochaines années avec les dizaines de centrales en projet, les réserves prouvées assureraient 50 à 70 ans de production au pays. Cependant, une avancée technologique majeure va étendre la durée de vie de ces réserves.



L’idée est d’utiliser plus longtemps l’uranium enrichi. Le combustible usé est traité selon un procédé chimique complexe et peut être à nouveau utilisé. Grâce à la maîtrise de cette technologie, les Chinois pensent que leurs réserves d’uranium peuvent désormais leur assurer 3 000 ans de production. De quoi voir loin.



Cette nouvelle technologie de retraitement du combustible usé n’est cependant pas une première mondiale. Le directeur général de la société d’état China National Nuclear Corp (CNNC), qui a révélé l’information, explique :

Nous devenons avec la maîtrise de cette technologie un des rares pays au monde à pouvoir retraiter le combustible usé. Cela nous donne un vrai droit de parole dans le cercle des pays maîtrisant l’atome, voire une position de leader (…) La France, la Grande Bretagne, la Russie, le Japon et d’autres pays utilisent déjà cette technique. Mais les secrets sont bien gardés. Nous avons désormais une alternative à ce qui était la seule option pour résoudre le problème des combustibles usés par le passé : le stockage.

La plus petite maison du monde repousse les limites de l'extrmement petit
la recherche de l'ADN du monstre du Loch Ness
Colombie: la paix dvoile des merveilles d'art rupestre caches dans la jungle
L'acclrateur de particules du Cern entame sa mue pour multiplier les collisions
Dcouverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Prou
Les sciences participatives ont maintenant leur site web
Des fossiles de ttrapodes en Afrique du Sud remettent en cause la thorie des tropiques
Des empreintes d'animaux vieilles de 541 millions d'annes dcouvertes en Chine
Le squelette d'un dinosaure carnivore vendu 2 millions d'euros Paris
Des fouilles aux expos, la passion d'un palontologue pour les dinosaures
 Publicit 
 LES PLUS RÉCENTS 
Pythons, lion empaill, crnes de babouins: 30.000 animaux sauvages, victimes de trafics, intercepts
Alouettes, abeilles et orchides... un eden prs des tarmacs
Dsempars, des apiculteurs contraints de rduire en cendres leurs abeilles
Des associations dnoncent les prix exhorbitants et injustifis des nouveaux mdicaments
Fatigue et douleur, problmes persistants aprs la fin du cancer
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques amricains transfrent la mmoire d'un escargot l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grce la gntique
Pologne: Premire naissance en captivit d'un couscous, marsupial indonsien
Dcouverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Prou
Avec le rchauffement climatique, les lgumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un chteau en Corrze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les mtorites suscitent les convoitises
Le muse des gouts de Paris fait peau neuve
Reforestation: un appel projets pour planter un million d'arbres
 Publicit 
 En image 
 Publicit 
2011-2018 Aux Frontires de la Science. Crdits photos: istockphoto. Page gnre en 0.027 secondes. Blog d'actualits scientifiques ralis par des passionns.