ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 20 Septembre 2019

INSOLITE - Publié le 30/06/2015 à 23:08


Les bordéliques ont tout compris



À ceux qui vous diront qu’un bureau mal rangé est révélateur d’un esprit mal organisé, vous pourrez désormais leur demander avec assurance de quoi peut bien être révélateur un bureau vide. Selon une étude portant sur l’organisation au travail, menée par des chercheurs allemands, on apprend que le « bordel » serait indicateur d’une forte conscience productive.

Vous êtes bordélique ? Sachez que vous vivez probablement les dernières réflexions désagréables et condescendantes de la part de votre entourage. Une étude récente menée sur la psychologie d’entreprise révèle qu’un bureau en désordre permettrait aux travailleurs d’y voir plus clair. L’entassement de dossiers en cours de traitement et la petite collection de vaisselle sale des multiples pauses café sont en réalité une réponse inconsciente au besoin de productivité, une sorte d’auto stimulation. Dans l’absolu, le chaos n’existe pas, il n’est qu’une formulation de l’ordre, en revanche, dans le domaine professionnel il serait l’expression d’une volonté d’aller droit à l’essentiel sans s’encombrer de futilités qui n’ont pas lieu d’être. Les chercheurs se sont également livrés à quelques extrapolations et dans le secteur du marketing, les résultats obtenus sont littéralement troublants. Une vitrine commerciale par exemple en désordre induirait chez le consommateur un besoin de simplicité dans ses choix ainsi que des achats compulsifs. À bon entendeur…

Avec ces résultats, il semblerait que ce soit tout un mythe qui s’effondre. Les fantasmes qui ont depuis si longtemps circulé sur l’organisation du travail seraient faux pour ne pas dire contre-productifs. Par ailleurs, plusieurs témoignages présentent les bureaux d’Albert Einstein et de l’écrivain Roald Dahl comme particulièrement caractéristiques en la matière ; ceux-là étaient, dit-on des bordéliques de la première heure. Antoine de Saint Exupéry écrivait quant à lui sur ce sujet « le bureau bien rangé serait sans doute possible, le symptôme d’un esprit dérangé ».

15 commentaires

  1. Chez moi: ni bureau, ni papiers, aucune bureaucratie.

  2. Bordélique de nature je bosse nettement le jour dans l'année où je range mon bureau. Nul et non avenu ( en plus des réalités sur le papier du gars )

  3. au lieu de lire tous ces commentaires, je ferai mieux (?) de ranger mon bureau...:-)

  4. Tendre pensée pour mon père à qui je demandais, quand j'étais ado, pourquoi il était si bordélique. Pour ne pas devenir maniaque, m'avait il répondu !
    Evidemment, tel père telle fille !
    Je sui

  5. Quand j'étais étudiant (il y a très, très longtemps)mon prof de gestion m'a dit : " Le jour ou n'y aura plus rien sur ton bureau tu seras un grand patron, car tu sauras déléguer ". J'ai essayé

  6. Enfin la vérité émerge un peu comme un iceberg, j'ai failli être viré a cause de cela

  7. Assez d'accord avec Geneviève...
    Sources? Déculpabilisant.

  8. Ma propre expérience d'un lieu de vie comparable à cette photo confirme que j'y trouvais tout en un instant (miracle du cerveau ?) , et que des tas de documents sont introuvables depuis que ma tendre moitié m'a forcé &agr

  9. Si on suit le lien fourni, on s'aperçoit que l'article a été retiré deux mois après la publication. Et en cherchant un peu sur la toile, l'auteur principal a été viré de son université.

  10. il y a bordel et bordel.
    sympa la photo du centre de recyclage du papier. il doit s'agir du chef d'entreprise. à prirori, son secteur ne connait pas la crise.lol

  11. les sources...j'ai du mal à imaginer des génies comme Einstein avoir le temps de mettre de l'ordre ou considérer que c'est un tâche importante qui va le faire avancer vers la solution. Quand je vois un bureau bien rang&eacu

  12. Bravo Genevieve et " qu'en terme galants ces choses là sont dites" .. Et j'y adhère entièrement !

  13. l'ordre est le plaisir de la raison et le désordre le délice de l'imagination.
    Cela, je le revendiquais il y a longtemps.
    Maintenant, je dirais plutôt que l'ordre est reposant et le désordre souvent décourageant,

  14. Super enfin une bonne réflexion !!!!!!!je suis et resterai " bordélique" mais ...une demande et ...le document est trouvé immédiatement !

  15. Bien organisé dans sa tête ; bien organisé au travail ; mais mauvais...

  16. Effectivement j'avais déjà lu l'article d'origine, malheureusement la source (JSTOR) n'explique pas pourquoi l'étude a été annulée.
    D'autre part l'étude date de 2011, on retrouve le PDF facilement, et

  17. Magnifique cliché qui donne une idée de ce peuvent être les bureaux de ... l'Elysée et probablement de certains ministères. Ah ! quel bordel !

  18. Lien vers la publication, en anglais:
    http://repub.eur.nl/res/pub/25720/0536A6A0d01.pdf

  19. alors pour info, l'article sur lequel est basé cette histoire a été retiré du journal et un de ses auteurs (D. Smeesters) a été remercié par son université pour fraude...je vous laisse le soin d

  20. Moi je pense à toute la récupération perdue. Et selon les résultats de l'étude j'aurais une conscience productive sélective.

  21. Apparement, la source, ils ne la retrouvent pas dans tout ce foutoir.

  22. Je l'ai toujours pensé : un bureau dans lequel tout est toujours nickel est un lieu de maniaco-dépressif.
    Ça me rappelle certains bureaux de mes hiérarchiques qui étaient toujours vides et les propos des occupants

  23. Sources ? Possible d'indiquer un lien permettant de remonter aux résultats de l'étude (donc de la publication) ?

  24. ça me rassure! je suis organisée dans un bordel que je ne peux faire disparaitre! je perdrais trop de temps!

  25. Des sources SVP !

  26. On dirait mon bureau !!!

  27. Bien organisé dans sa tête ; bien organisé au travail...

  28. Me voilà rassuré.
    Un autre grand bordélique était Karl Marx tandis qu'Emmanuel Kant était ordonné.

  29. Je le savais ! Je le savais, j'ai beau être bordélique mais... Hihi xD

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
Après le coq Maurice, des canards accusés de cancaner trop fort
Une huître géante d'1,4 kilo découverte en Vendée
Une langue artificielle pour analyser les nuances du whisky
Une nef en roseaux pour traverser la Méditerranée sur les traces des Egyptiens
Le plus grand des pianos donne le ton en Lettonie
L'escargot, une calamité devenue poule aux oeufs d'or en Thaïlande
Une tortue à deux têtes naît en Malaisie
Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
L'Etna à nouveau en éruption
Un sommeil prolongé peut réduire le syndrome métabolique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.060 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.