ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 19 Octobre 2018

CIEL&ESPACE - Publi le 03/12/11 14:50


Un appareil canadien vers Mars



La sonde américaine Curiosity, qui décolle ce matin à 10h02 de Cape Canaveral, emporte un instrument canadien. Quand Curiosityatterrira sur la planète rouge en août prochain, elle permettra au Canada de contrôler pour la première fois un appareil sur une autre planète.



«Il y a eu un autre instrument canadien sur Mars, avec la mission Phoenix, mais cette fois, il sera contrôlé depuis l'Université de Guelph», explique Alain Berinstain, directeur du développement scientifique et académique à l'Agence spatiale canadienne. Il y a neuf autres instruments sur Curiosity, dont la mission est de découvrir des traces géochimiques de vie au fond d'un cratère où - vu la présence d'argile - de l'eau à l'état liquide a certainement existé il y a 3,5 milliards d'années.



Calculer la composition chimique des roches



Le Spectromètre à rayons X à particules alpha (APXS selon l'acronyme anglais) a été construit par la firme canadienne MDA. Il permettra de calculer la composition chimique des roches et a coûté 17,8 millions CAN, sur un coût total de 2,5 milliards US.



La sonde Phoenix, qui a atterri sur Mars en 2008, comportait une station météo canadienne et d'autres sondes, qui sont restées en orbite autour de Mars, avaient aussi des instruments canadiens. Le Canada envisage actuellement d'autres missions planétaires vers Mars, la Lune et des astéroïdes.



La cible de Curiosity a été choisie avec soin. «Il fallait une zone sécuritaire d'atterrissage, mais aussi un endroit intéressant d'un point de vue scientifique, explique M. Berinstain. Au milieu du cratère, il y a une montagne de sédiments qui nous permettra d'étudier son évolution géochimique.» Le cratère fait 5 km de profondeur, 150 km de diamètre et la montagne est presque aussi haute que les bords du cratère.



Vu sa taille,Curiosity ne pourra atterrir en chute libre en étant protégée par des ballons gonflables, comme les sondes Spirit et Opportunity l'ont fait en 2004. Le système choisi est inédit: Curiosity sera descendue par des câbles jusqu'au sol par l'atterrisseur, qui ira ensuite s'écraser plus loin pour éviter d'endommager la sonde. De cette manière, l'incertitude sur la zone d'atterrissage sera restreinte à 20 km, sept fois moins que pour Spiritet Opportunity, selon l'hebdomadaire britannique The New Scientist.



Curiositypèse une tonne, cinq fois plus que ses prédécesseures, ce qui lui permet d'être équipée d'instruments totalisant un poids 15 fois supérieur: 75 kg. Alimentée au plutonium, elle pourra parcourir 20 km en une seule année, soit 40 km pour sa durée de vie minimale. Opportunityn'a franchi que 33 km en 7 ans - sa durée de vie minimale était elle aussi de 2 ans - et Pathfinder, la première sonde motorisée en 1997, seulement 200 mètres.



Une autre sonde, la russe Phobos-Grunt, devait ramener des échantillons de la lune martienne Phobos sur Terre en 2014. Mais depuis son lancement, début novembre, le contact radio a été perdu. Phobos-Grunt devait aussi laisser en orbite autour de Mars un satellite chinois.

Un gant cosmique dbusqu dans sa prime jeunesse
Cap sur Mercure et ses mystres pour deux sondes spatiales
Les deux rescaps de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
Incident avec une fuse Soyouz: la mission de David Saint-Jacques menace
La sonde japonaise Hayabusa2 touchera son astrode plus tard que prvu
Embarquement imminent pour les passagers du plus long vol au monde
Isral: le lancement de la premire sonde sur la Lune retard 2019
La compagnie spatiale de Jeff Bezos remporte un contrat avec l'arme amricaine
Le tlescope spatial Hubble l'arrt
Le touriste lunaire japonais ne s'attend pas un entranement trop dur
 Publicit 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une solution pour exploiter les donnes gntiques sans violer la vie prive
Un gant cosmique dbusqu dans sa prime jeunesse
Les frites, nouvelles victimes de la scheresse estivale en France
Une trs rare maladie infantile paralysante inquite les autorits aux Etats-Unis
La lumire bleue de nos crans, nouvelle cible de la cosmtique
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocros morts aprs avoir t changs de parc
Puces Intel: des chercheurs dcouvrent une faille de scurit
Comment limiter le temps d'exposition aux crans des enfants ?
Des tombes de l'poque romaine dcouvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalit par AVC volue ingalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouv aurait t dterr en gypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancreux
Le gnome complet du bl tendre squenc pour la premire fois
 Publicit 
 En image 
 Publicit 
2011-2018 Aux Frontires de la Science. Crdits photos: istockphoto. Page gnre en 0.049 secondes. Blog d'actualits scientifiques ralis par des passionns.