ACCUEIL | FLUX RSS Dimanche 25 Octobre 2020

FUTUR - Publié le 09/09/2020 à 01:13


La bouteille de demain sera-t-elle en...papier ?


AFP

Et si nos bouteilles de vin et nos flacons de whisky n'étaient bientôt plus fabriqués en verre, mais en papier ? La marque Johnnie Walker a récemment dévoilé son prototype à base de pulpe de bois. Cette innovation s'inscrit dans un phénomène mondial, qui voit tous les fabricants de boisson rechercher une alternative au verre...car oui, même dans le verre, il y a du plastique.

A l'heure de l'apéritif, bientôt, quand on vous demandera un verre de whisky, vous ne saisirez plus une bouteille en verre, mais un flacon... en papier. La marque Johnnie Walker compte lancer au printemps 2021 une toute nouvelle génération de contenants fabriqués à partir de pulpe de bois, pressée et séchée au four. Aucune crainte, votre blend n'aura pas le goût de papier puisque la matière est recouverte à l'intérieur d'une fine pellicule pour que le whisky ne soit pas en contact direct avec le matériau. 

L'objectif est clair : réduire l'utilisation du plastique. Car oui, même dans la bouteille en verre, on trouve du plastique. Qui plus est, si le verre est recyclable, rappelons que sa production génère des émissions carbone. 

La bouteille s'habille d'une nouvelle mode... durable

La tendance est mondiale autant que pérenne. Les tentatives de conditionner du vin, un spiritueux ou tout autre liquide dans un contenant fabriqué autrement qu'avec du verre ne sont pas anecdotiques. Et le phénomène concerne tous les rayons de boissons. Déjà l'année dernière, Carlsberg s'était offert une longueur d'avance en dégainant une bouteille en fibres de bois durables, intitulant d'emblée son projet comme la toute première bouteille en papier au monde. Dès 2015, l'enseigne danoise avait travaillé aux côtés d'ingénieurs pour esquisser cette nouvelle technologie d'empaquetage, qui avait donné naissance à une entreprise justement dédiée à améliorer la bouteille en papier, Paboco. 

Des essais tricolores concluants

En France aussi, où la sacro-sainte bouteille de vin concourt au plaisir d'une dégustation rien qu'avec le bruit du bouchon, on réfléchit à des contenants plus respectueux de l'environnement. Même en Champagne on a planché sur le sujet. Il a fallu deux années de recherches et de développement à la maison Ruinart pour élaborer non pas un flacon mais un étui entièrement biodégradable. La griffe d'Epernay a utilisé des fibres naturelles de bois en provenance de forêts européennes éco-gérées pour produire un écrin épousant les formes de la célèbre bouteille au corps arrondi. Selon Ruinart, l'empreinte carbone a été réduite de 60% par rapport à la gamme d'emballages actuelle.

Cette innovation n'est pas seulement une réponse à une problématique environnementale. Ruinart l'a met au service de la dégustation. Car le grain du papier a été pensé pour permettre aux consommateurs d'imaginer le toucher de la craie, matière emblématique des caves champenoises et clé de la réussite pour la fermentation de l'élixir. 

Si le papier monopolise les tentatives pour dessiner la bouteille de demain, une équipe toulousaine a pour sa part misé sur une toute autre matière : le lin. Green Gen Technologies a choisi une fibre locale, puisque la France est la première productrice de lin au monde. Celle-ci est associée à des résines biosourcées pour donner vie à un composite léger et durable. L'entreprise assure que son invention est trois plus légère qu'une bouteille en verre. 

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Zimbabwe: mort de douze autres éléphants, la même bactérie soupçonnée
La bouteille de demain sera-t-elle en...papier ?
Au Chelsea Flower Show, des jardins du futur face au changement climatique
Le taxi du futur, volant et autonome?
Véhicule autonome : gare à l'impact environnemental
Premier essai en vol de la voiture volante de Boeing
Une startup lève 100 millions de dollars pour construire son avion supersonique
Les voitures volantes, fantasme éternel ou réalité à portée de main ?
Hyundai dévoile à Las Vegas un concept-car qui rampe et qui marche
Los Angeles: Elon Musk dévoile un tunnel pour révolutionner les transports urbains
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Dès 2022, un satellite Franco-Chinois pour observer la jeunesse de l'univers
Nancy: un robot-chien pour remplacer l'homme dans les endroits dangereux
La prochaine mission vers Vénus sera peut-être privée
Royaume-Uni: un rat détecteur de mines récompensé pour sa bravoure
Amazon introduit le paiement sans contact avec la paume de la main
 LES PLUS LUS 
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.082 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.