ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 10 Avril 2020

PLANETE - Publié le 10/12/2019 à 13:55


En finir avec l'emballage plastique à usage unique ? L'Assemblée fixe un objectif en 2040


AFP

L'Assemblée nationale a voté lundi soir pour un "objectif de fin de mise sur le marché des emballages plastique à usage unique d'ici 2040", l'opposition de droite critiquant une simple "incantation".

Porté par des députés LREM, cet amendement au projet de loi antigaspillage, examiné en première lecture, concerne "tous les emballages alimentaires, les flacons, bouteilles, ce qui est partout dans nos placards pour l'usage domestique et industriel", a souligné la marcheuse Laurence Maillart-Méhaignerie.

Avec ce dispositif - s'il est définitivement adopté par le Parlement - des objectifs successifs de réduction, de réutilisation ou de recyclage des emballages plastique à usage unique seraient fixés tous les cinq ans, jusqu'à mettre fin à leur mise sur le marché en 2040.

La secrétaire d'Etat Brune Poirson y voit un "signal puissant" envoyé à l'industrie et un message adressé "aux partenaires européens" de la France.

"L'avenir à long terme du plastique ne peut pas être celui de l'usage unique", a-t-elle insisté.

A droite, Annie Genevard (LR) y a surtout entendu de "l'incantation" et a demandé au gouvernement pourquoi soutenir, dans ces conditions, un dispositif de consigne pour recyclage des bouteilles en plastique, s'il souhaite supprimer ce type d'emballages dans vingt ans.

Le député Libertés et Territoires François-Michel Lambert, tout en votant l'amendement, a lui aussi demandé de la "cohérence" au gouvernement sur la lutte contre le plastique à court terme.

En septembre, le Sénat s'était prononcé en faveur de l'interdiction du plastique à usage unique en 2040 avant de revenir sur son vote lors d'une seconde délibération.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La France veut interdire le broyage des poussins et la castration à vif des porcelets fin 2021
Inde : la Cour suprême approuve la réintroduction de guépards
Premier loup de l'année abattu en France, dans les Alpes-de-Haute-Provence
Le groupe Total assigné en justice pour inaction climatique
Un fort séisme fait trembler Cuba et la Jamaïque, pas de dégâts rapportés
Allô, c'est pour coâââ ? Quand les chercheurs téléphonent aux grenouilles
En finir avec l'emballage plastique à usage unique ? L'Assemblée fixe un objectif en 2040
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Deux vieux satellites vont se frôler au-dessus des Etats-Unis
Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à considérer les femmes comme des objets sexuels ?
Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.059 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.