ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 4 Juin 2020

SEXO - Publié le 25/11/2019 à 15:58


Les enfants transgenres se sentent autant garçons ou filles que les enfants non trans


AFP

Les garçons et filles transgenres ne se sentent pas moins garçons ou filles que les enfants non-transgenres, selon une grande étude d'enfants trans aux Etats-Unis qui a permis d'observer comment ils se conformaient aux normes sociales de genres.

En d'autres termes, un garçon trans de 10 ans, par exemple, qui avait été traité pendant neuf ans comme une fille en raison de son sexe de naissance, se comporte généralement comme n'importe quel autre garçon, disent les auteurs de l'étude, réalisée par des chercheurs de l'université de l'Etat de Washington et parue lundi dans la revue scientifique PNAS.

Les chercheurs ont recruté 317 enfants trans âgés de 3 à 12 ans, qu'ils ont comparés à leurs frères et soeurs ainsi qu'à 316 enfants cisgenres, c'est-à-dire qui s'identifient selon leur sexe de naissance.

L'objectif était de voir si les enfants qui ont effectué leur transition différaient des enfants qui ont grandi toute leur vie comme un garçon ou une fille, en observant quels jouets ils préféraient, quels étaient leurs camarades de jeu principaux, et si leurs vêtements étaient plutôt masculins ou féminins.

Les chercheurs ont observé une grande cohérence chez les enfants.

"Il y a toujours des gens qui disent que ces enfants font semblant ou que c'est une phase", explique à l'AFP la première autrice de l'étude, la postdoctorante Selin Gülgöz.

En réalité, "non seulement les enfants transgenres ont une identité et des préférences de genre cohérentes avec leur identité de genre actuelle, mais en plus, ils les expriment au même degré que les enfants cisgenres", dit Selin Gülgöz.

Une légère différence a été enregistrée dans le choix des vêtements: les enfants trans choisissaient plus volontiers des habits correspondants aux stéréotypes masculins/féminins que les enfants non-trans.

Les résultats montrent que la durée écoulée depuis la transition d'un genre à l'autre ne compte pas. Les enfants adoptent rapidement les codes sociaux masculins ou féminins.

"Une fois qu'ils s'identifient comme une fille ou un garçon (indépendamment de leur sexe donné), ils vont observer les façons dont les genres autour d'eux remplissent ces rôles, et essaient de leur ressembler", écrivent les chercheurs.

L'étude de l'université de Washington, TransYouth Project, vise à suivre les enfants trans pendant des années, jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de jeunes adultes. D'autres études seront tirées du projet dans les prochaines années.

Une limite au projet est que les familles participantes sont très majoritairement issues de milieux privilégiés et progressistes.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les comportements sexuels à risque chez les adolescents peuvent être réduits grâce à l'implication des parents
Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à considérer les femmes comme des objets sexuels ?
Les enfants transgenres se sentent autant garçons ou filles que les enfants non trans
Sensibiliser les enfants au concept de la non-binarité pourrait réduire les préjugés à l'école, suggère une étude
Flirter à l'adolescence ne serait pas gage de bien-être, au contraire
L’orientation sexuelle n’est pas définie par un seul gène
La variabilité des cycles menstruels pourrait affecter la fiabilité des applis de fertilité
Les hommes qui souffrent de dysfonction érectile seraient moins productifs au travail
Une vie sexuelle active pourrait augmenter les chances de survie après un infarctus
Non, les hommes ne sont pas les seuls à aimer le porno
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.