ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 10 Décembre 2019

PLANETE - Publié le 28/10/2019 à 14:37


Les dauphins roses d’Amazonie contaminés au mercure


AFP

Les dauphins rose d’Amazonie présentent des niveaux inquiétants de contamination au mercure, notamment en raison de l’orpaillage illégal, a révélé une étude de plusieurs ONG de défense de l’environnement, dont le Fonds mondial pour la nature (WWF).

Des chercheurs ont mesuré le taux de contamination sur 46 dauphins de 2017 à 2019, dans les grands bassins hydrographiques amazoniens du Brésil, de la Bolivie, de la Colombie et du Pérou.  

«Tous ont présenté un certain niveau de contamination au mercure, avec des taux élevés pour plus de la moitié d’entre eux», explique Marcelo Oliveira, de WWF Brésil.

«L’orpaillage illégal est une vraie menace. 100% des dauphins suivis pour l’étude ont été contaminés, surtout sur le bassin de l’Orénoque (qui s’étend sur la Colombie et le Venezuela), où il y a une grande concentration d’orpailleurs», précise l’étude.

Le mercure, utilisé pour séparer l’or d’autres minéraux, est hautement polluant.

Mais Marcelo Oliveira considère que l’orpaillage n’est pas le seul problème. «Le mercure existe sous une forme naturelle en Amazonie, mais il se répand dans l’eau à cause de la déforestation, des incendies de forêt et entre dans la chaîne alimentaire des dauphins et des poissons», déplore-t-il.

Les forts taux de mercure observés dans l’organisme des dauphins traduisent également une vraie «menace» pour la santé des près de 20 millions de personnes qui vivent dans la région amazonienne et sont amenés entre autres à consommer des poissons contaminés.

«Le mercure peut demeurer jusque 100 ans dans la chaîne alimentaire, c’est le grand problème», conclut Marcelo Oliveira.  

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
Arctique: le réchauffement cause des difficultés à deux explorateurs
Plaie des océans, les microplastiques contaminent aussi les fleuves européens
Au Royaume-Uni, les castors appelés à la rescousse contre les inondations
La période de reproduction de la grande barrière de corail a commencé
Un petit ruminant disparu des radars depuis 25 ans photographié au Vietnam
Les coraux des Caraïbes en danger de mort
Climat: plus vite, plus haut que prévu pour les océans?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Entrepôt high-tech pour livrer au plus vite du frais dans la ville qui ne dort jamais
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Des compléments alimentaires aideraient à réduire certaines maladies mentales
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.076 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.