ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 4 Juin 2020

CIEL&ESPACE - Publié le 09/10/2019 à 16:31


L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années


AFP

Il y a environ 3,5 milliards d'années, l'eau des lacs et des rivières de la planète Mars s'est évaporée "du fait de fluctuations climatiques", selon une étude publiée lundi dans Nature Geoscience.

Il est largement admis que la planète rouge a possédé dans le passé de l'eau en abondance sous forme liquide, avec des lacs, des rivières et même peut-être un vaste océan qui couvrait la plupart des plaines du nord de la planète. Mais cette eau liquide a disparu sans que l'on sache réellement pourquoi ni comment.

Pour y voir plus clair, William Rapin du California Institute of Technology aux États-Unis et ses coauteurs ont étudié des données du rover américain Curiosity récoltées en 2017 dans le cratère de Gale, vieux d'environ 3,5 milliards d'années.

"Un moment crucial de l'histoire de Mars", selon l'étude. "Nous savons que durant cette période l'environnement de Mars était en train de changer radicalement. Son atmosphère était activement érodée par le vent solaire", explique à l'AFP William Rapin. "Nous sommes convaincus que cela a profondément altéré son climat", ajoute le chercheur.

Or l'analyse de centaines de mètres de couches géologiques distinctes effectuées dans le cratère de Gale met "en évidence la présence intermittente de dépôts de sels dans la roche sédimentaire", laissant supposer l'existence de périodes de forte évaporation de l'eau à cette époque.

"Nous découvrons une réalité faite de fluctuations climatiques, entre des périodes humides et sèches, qui nous informe à la fois sur les types d'ions disponibles dans l'eau liquide qui s'écoulaient à la surface, et aussi sur le type de changements environnementaux que la vie aurait dû affronter si elle existait sur Mars en ces temps", conclut William Rapin.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Deux vieux satellites vont se frôler au-dessus des Etats-Unis
Le Soleil vu de plus près: une cascade de surprises
Débris, constellations et satellites-espions: l'enjeu de la surveillance de l'espace
Titan, un monde de plaines, de montagnes et de lacs
La sonde spatiale japonaise Hayabusa 2 va entamer son retour sur Terre
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
A Hawaï, un projet de télescope géant fait gronder le volcan sacré Maunakea
Le TMT, un télescope géant pour remonter aux débuts de l'Univers
Au fond d’une grotte, des astronautes s’entraînent pour l’espace
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.052 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.