ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 11 Décembre 2019

SANTE - Publié le 09/10/2019 à 16:25


L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021


AFP

Les médicaments et les préparations homéopathiques ne seront plus remboursés par la sécurité sociale à compter du 1er janvier 2021, selon deux arrêtés publiés mardi au Journal officiel.

Se référant à l'avis accablant de la Haute autorité de santé qui a conclu fin juin à l'absence d'efficacité avérée des produits homéopathiques, le ministère de la Santé a publié mardi deux textes réglementaires pour organiser leur déremboursement.

Un premier arrêté porte sur la radiation des médicaments homéopathiques de la liste des spécialités remboursables. Des centaines de spécialités, certaines très connues comme l'arnica montana, le gelsemium sempervirens ou le nux vomica, sont citées.

La commission de transparence a donné un avis défavorable au remboursement de ces médicaments en raison de "l'absence de démonstration probante d'efficacité (...) dans les affections/symptômes pour lesquels des données ont été retrouvées dans la littérature", "l'absence de démonstration d'une efficacité supérieure au placebo ou à un comparateur actif" et le fait que "ces médicaments homéopathiques ne permettent pas, dans le cadre d'une stratégie thérapeutique, de réduire la consommation d'autres médicaments", rappelle le gouvernement dans cet arrêté.

Un second arrêté met fin à la prise en charge par l'assurance maladie des préparations homéopathiques, réalisées par les pharmaciens, "en l'absence d'intérêt démontré pour la santé publique".

Dans les deux cas, le déremboursement complet interviendra au 1er janvier 2021.

Entre-temps, a précisé le ministère de la Santé à l'AFP, il appartiendra à l'Union nationale des caisses d'assurance-maladie de fixer la baisse du taux de prise en charge au 1er janvier 2020 à 15%.

Certains médicaments homéopathiques étaient jusqu'ici remboursés par la sécurité sociale sans avoir prouvé leur efficacité scientifique, en vertu d'un statut dérogatoire. Leur taux de remboursement, fixé à 65% en 1984, avait déjà été ramené à 35% en 2003 puis 30% en 2011.

L'an dernier, l'homéopathie a représenté 126,8 millions d'euros sur environ 20 milliards pour l'ensemble des médicaments remboursés, selon l'assurance maladie.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Deux fois moins de maux de tête grâce au cannabis thérapeutique ?
Les couettes et oreillers en plume peuvent être nocives pour les poumons, alertent des médecins
Cancers : les plus pauvres, les moins armés
De moins en moins d'additifs dans nos assiettes
Une étude confirme les bienfaits du yoga pour soigner les douleur au dos et les troubles du sommeil
La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Une nouvelle souche rare du VIH enregistrée
La pneumonie tue un enfant toutes les 39 secondes
Un régime riche en fibres et en yaourt pourrait protéger du cancer du poumon
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Le Soleil vu de plus près: une cascade de surprises
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Des compléments alimentaires aideraient à réduire certaines maladies mentales
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.065 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.