ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 10 Décembre 2019

SANTE - Publié le 09/10/2019 à 16:11


Les femmes vivent plus longtemps que les hommes, mais pas forcément en bonne santé


AFP

Les femmes vivent plus longtemps que les hommes, mais leurs "années de vie supplémentaires" sont marquées par davantage de problèmes de santé ou de perte d'autonomie, selon une étude publiée mardi par la Drees, basée sur des chiffres de 2018.

Pour arriver à cette conclusion, le service statistique des ministères sociaux a comparé d'une part l'espérance de vie à la naissance des hommes et des femmes, et d'autre part leur espérance de vie "sans incapacité", c'est-à-dire le nombre d'années que peut espérer vivre une personne sans être limitée dans ses activités quotidiennes.

Concernant l'espérance de vie à la naissance (85,3 ans pour les femmes et 79,4 ans pour les hommes), l'écart entre les sexes est de 5,9 ans. En revanche, concernant l'espérance de vie sans incapacité (64,5 ans pour les femmes et de 63,4 ans pour les hommes), cet écart dépasse à peine un an. Il s'est même resserré puisqu'en 2017 il atteignait 1,9 an.

"Les années de vie supplémentaires dont jouissent les femmes sont vécues avec certaines limitations d'activité", en conclut la Drees: à 65 ans, une femme peut espérer encore vivre 3,8 années de plus qu'un homme, mais seulement 1,1 an de plus en bonne santé.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Deux fois moins de maux de tête grâce au cannabis thérapeutique ?
Les couettes et oreillers en plume peuvent être nocives pour les poumons, alertent des médecins
Cancers : les plus pauvres, les moins armés
De moins en moins d'additifs dans nos assiettes
Une étude confirme les bienfaits du yoga pour soigner les douleur au dos et les troubles du sommeil
La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Une nouvelle souche rare du VIH enregistrée
La pneumonie tue un enfant toutes les 39 secondes
Un régime riche en fibres et en yaourt pourrait protéger du cancer du poumon
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Entrepôt high-tech pour livrer au plus vite du frais dans la ville qui ne dort jamais
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Des compléments alimentaires aideraient à réduire certaines maladies mentales
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.075 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.