ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 17 Novembre 2019

INSOLITE - Publié le 21/09/2019 à 14:37


Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine


AFP

Le maire d’une petite ville de l’ouest de la France a officiellement décrété l’obligation pour ses administrés « d’être en joie » pendant une semaine en octobre, interdisant musiques tristes et livres qui se finissent mal, à l’occasion d’un festival local.

Maniant le langage propre à l’administration française, Freddy Riffaud, maire sans étiquette politique des Essarts-en-Bocage (9000 habitants), a publié « un arrêté municipal officiel » portant sur la semaine du 5 au 11 octobre, lors de la première édition du festival de musique « Ville en joie ».

« Considérant la vitesse à laquelle une émotion négative peut se répandre et faire des ravages » et « le risque élevé de mauvaise humeur à l’arrivée de l’automne et au taux d’ensoleillement moins important », l’élu demande « de ne laisser rentrer sur notre territoire […] aucune personne qui pourrait faire barrage à l’expression de cette émotion (la joie) ».

L’arrêté, daté du 13 septembre, exige aussi « d’interdire la diffusion de toute musique qui pourrait être perçue comme déprimante ou triste, de films, d’histoires ou de livres qui se terminent mal » ou encore de « produire des endorphines, les hormones du bonheur, en riant au moins trois fois par jour ».

Interrogé par l’AFP, Freddy Riffaud, qui travaille à mi-temps dans l’informatique, regrette « qu’il y ait trop de morosité » dans le pays et affirme vouloir tenter « de diffuser un état d’esprit » joyeux dans les commerces et chez les habitants de sa ville.

1 commentaire

  1. Un bel état d'esprit !
    Ça me fait penser au Bouthan

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


600 bouteilles de cognac remontées d'une épave centenaire en mer Baltique
Italie: une truffe blanche adjugée 120.000 euros à la traditionnelle vente d'Alba
A 67 ans, une femme devient la plus vieille jeune maman de Chine
Un avocat de 2,5 kilos bat un record à Hawaii
Une famille attendait la fin des temps recluse dans une ferme
Des robots pole danseurs aux côtés des strip-teaseuses dans un club nantais
Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
Après le coq Maurice, des canards accusés de cancaner trop fort
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
600 bouteilles de cognac remontées d'une épave centenaire en mer Baltique
Italie: une truffe blanche adjugée 120.000 euros à la traditionnelle vente d'Alba
 LES PLUS LUS 
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Le monstre du Loch Ness: et s'il y avait anguille sous roche?
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
Découverte d'une marche funèbre vieille de 550 millions d'années
Trois millions de dollars pour les auteurs de la première image d’un trou noir
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.071 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.