ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 28 Mai 2020

PLANETE - Publié le 05/09/2019 à 16:32


Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution


AFP

Des explorateurs, dont Laurence de la Ferrière, seule femme à avoir traversé l'Antarctique en solitaire, ont annoncé mercredi s'apprêter à entreprendre à bord d'un voilier un périple "écologique et éducatif" sur ce continent vierge et inhabité, afin d'y évaluer la pollution.

"Après avoir réalisé un certain nombre d'exploits et d'expéditions on est maintenant dans une étape de transition et de partage", a expliqué à l'AFP l'aventurière lors d'une présentation de l'expédition à Concarneau (Finistère).

"Est-ce qu'il y a plus de glace, moins de glace, est-ce qu'on va retrouver des déchets, du micro-plastique dans les prélèvements d'eau de mer qu'on va faire, tout cela constituera une pierre à l'édifice de la connaissance de notre environnement", a-t-elle assuré lors d'une visite du luxueux catamaran NDS Evolution, de 26 mètres de long et 12 de large, à bord duquel les explorateurs réaliseront leur périple. Le départ est prévu le 30 novembre des Iles Malouines, archipel inhospitalier de l'Atlantique sud, avant un retour le 5 janvier à Ushuaia, à la pointe sud du continent américain.

Le navigateur et alpiniste Eric Loizeau et l'aventurier suisse Raphaël Domjan, initiateur du premier tour du monde à l'énergie solaire à bord du catamaran PlanetSolar, seront également de l'expédition, tout comme la biologiste française Hélène Dubrasquet, ainsi que le couple d'éco-entrepreneurs argentins Maria-José Sbabri Ossuna et Alejandro Ivanissevich, propriétaires du bateau.

"Une de nos principales missions va être d'aller voir quel est le niveau de la pollution", a assuré Eric Loizeau.

"Alarmer c'est bien, mais il faut aussi être en mesure d'apporter des solutions", a souligné Raphaël Domjan, qui tentera de réaliser une première dans la zone en naviguant sur une centaine de kilomètres à bord d'un kayak propulsé à l'énergie solaire.

La mission, réalisée en partenariat avec le Futuroscope et la Fondation Albert II de Monaco, aura quatre axes : le Traité de l'Antarctique et le tourisme, l'histoire et l'exploration, les programmes scientifiques et la recherche et enfin l'écologie et l'environnement.

Le Traité de l'Antarctique, en vigueur depuis 1961, a pour mission de réguler l'activité humaine sur le continent de glace, plus grand espace inhabité de la planète, afin d'y préserver ses écosystèmes uniques.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
Dans les gorges de l'Ardèche, une virginité retrouvée mais éphémère ?
Lait, vin, pommes de terre: que faire des excédents de la crise du coronavirus?
Coronavirus: au Moyen-Orient, gants et masques polluent villes et nature
Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers et énergétiques
Brésil: à plus de 50 ans, une nouvelle vie pour une éléphante
L'Amazonie est un réservoir à virus, dit un chercheur brésilien
Sécheresse catastrophique en République tchèque, selon le ministère de l’Environnement
Besoin de soutien: les adoptions d'animaux s'envolent aux Etats-Unis
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.070 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.