ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 2 Juin 2020

PLANETE - Publié le 04/09/2019 à 15:43


L'Allemagne va bannir le glyphosate fin 2023


AFP

L'Allemagne va bannir fin 2023 l'utilisation du controversé herbicide glyphosate, a décidé mercredi le gouvernement allemand, qui a présenté une série de mesures pour la protection des insectes et animaux.

L'interdiction de cet herbicide produit par Monsanto entrera en vigueur le 31 décembre 2023, lorsque la période actuelle d'autorisation par l'Union européenne arrivera elle-même à échéance.

Sans attendre 2023, l'Allemagne prévoit dès l'année prochaine de premières limitations, avec une interdiction dans les parcs et jardins particuliers, ainsi que de premières restrictions pour les agriculteurs.

"Nous critiquons la décision du gouvernement allemand d'éliminer progressivement le glyphosate d'ici la fin de l'année 2023", a réagi Liam Condon, membre du conseil d'administration de Bayer qui a racheté Monsanto.

"Cette décision ne tient pas compte du jugement scientifique, vieux de plusieurs dizaines d'années, d'organismes de réglementation indépendants dans le monde entier, selon lequel le glyphosate est sans danger lorsqu'il est utilisé correctement", a-t-il déploré dans un communiqué.

En Allemagne, des biologistes tirent la sonnette d'alarme au sujet de la chute vertigineuse, en partie due aux herbicides, des populations d'insectes, perturbant les écosystèmes, notamment la pollinisation des plantes.

Outre son action néfaste sur les insectes, le glyphosate est devenu une question sociétale après son classement comme "cancérogène probable" en mai 2015 par le Centre international de recherche sur le cancer, un organe de l'OMS.

Il fait l'objet de milliers de procédures aux Etats-Unis contre Monsanto, producteur de cet herbicide et filiale du géant allemand de la chimie, Bayer.

"Ce qui nuit aux insectes nuit aussi aux humains", a fait valoir mercredi la ministre social-démocrate de l'Environnement, Svenja Schulze. "Ce dont nous avons besoin, c'est d'entendre des bourdonnements, toujours plus de bourdonnements", a-t-elle lancé lors d'une conférence de presse.

Le glyphosate et le feu vert donné en 2017 par l'UE à son utilisation avaient créé des frictions au sein de la coalition d'Angela Merkel entre conservateurs, favorables à son utilisation, et sociaux-démocrates, qui y sont opposés.

Cette interdiction a été également mal accueillie par l'Association allemande de l'industrie chimique (VCI), qui regroupe des entreprises du secteur.

"Pour nos entreprises, cette décision signifie une perte massive de la capacité de planification. L'industrie doit pouvoir compter sur un cadre juridique fiable", a-t-elle réagi dans un communiqué.

Outre la protection des insectes, le gouvernement allemand a présenté un ensemble de mesures en faveur du bien-être animal et l'information des consommateurs. De nouveaux étiquetages de la viande de porc permettront notamment à l'acheteur de connaître les conditions d'élevage.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
Dans les gorges de l'Ardèche, une virginité retrouvée mais éphémère ?
Lait, vin, pommes de terre: que faire des excédents de la crise du coronavirus?
Coronavirus: au Moyen-Orient, gants et masques polluent villes et nature
Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers et énergétiques
Brésil: à plus de 50 ans, une nouvelle vie pour une éléphante
L'Amazonie est un réservoir à virus, dit un chercheur brésilien
Sécheresse catastrophique en République tchèque, selon le ministère de l’Environnement
Besoin de soutien: les adoptions d'animaux s'envolent aux Etats-Unis
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.060 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.