ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 2 Juin 2020

PLANETE - Publié le 04/09/2019 à 15:42


Conteneurs de déchets: l'Indonésie intensifie les retours à l'envoyeur


AFP

L'Indonésie a renvoyé depuis le mois de juin plusieurs centaines de conteneurs de déchets non conformes vers leurs pays d'origine, alors que l'archipel d'Asie du Sud-Est renforce les contrôles pour ne pas devenir une décharge des pays plus riches.

Quelque 250 conteneurs saisis dans le pays cet été ont déjà été retournés à l'envoyeur et les autorités sont en train d'en examiner un millier d'autres, a indiqué Deni Surjantoro, un porte-parole des douanes indonésiennes interrogé cette semaine par l'AFP.

La décision de la Chine de cesser début 2018 l'importation de déchets plastiques a suscité le chaos sur le marché mondial du recyclage et obligé les pays développés à trouver de nouvelles destinations pour leurs déchets.

Depuis, d'énormes quantités de déchets ont été réacheminées vers l'Asie du Sud-Est où les capacités de recyclage sont limitées et où les déchets s'empilent souvent dans des décharges, sont brûlés de façon artisanale ou finissent dans la mer.

Les importations de déchets plastiques, souvent mal triés, vers l'Indonésie ont ainsi bondi récemment, passant de 10.000 tonnes par mois fin 2017 à 35.000 tonnes par mois à la fin 2018, selon l'ONG Greenpeace.

Devant l'ampleur du phénomène et les critiques, les autorités ont renforcé les contrôles et commencé ces derniers mois à renvoyer les cargaisons non conformes à leur expéditeur.

Sur l'île indonésienne de Batam proche de Singapour, 49 conteneurs de déchets non conformes ont été saisis et renvoyé vers les Etats-Unis, l'Allemagne, la France, Hong Kong et l'Australie, a indiqué le porte-parole des douanes.

- Contamination par des substances toxiques -

Ces conteneurs contenaient un mélange d'ordures, d'emballages plastique et de déchets dangereux. Ces cargaisons ne correspondent pas aux déchets légalement exportables et "peuvent être contaminés par des substances toxiques ou dangereuses", a noté le porte-parole.

Près de 200 conteneurs ont également été renvoyés depuis Surabaya, la deuxième ville d'Indonésie, vers les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l'Allemagne, selon les données fournies par les douanes.

Parallèlement les autorités de la région de Jakarta se préparent à renvoyer quelque 150 conteneurs et en examinent un millier d'autres, a souligné Deni Surjantoro.

En ce qui concerne la France, les douanes ont confirmé que deux conteneurs sont partis de Batam vers la France le 29 juillet. Selon le ministère de l'Environnement et des Forêts, 20 conteneurs au total sont non conformes et doivent être renvoyés vers l'Hexagone.

Jakarta autorise l'importation de déchets recyclables, mais les cargaisons ne doivent pas contenir d'autres ordures non triées ou des déchets dangereux.

L'Indonésie, comme d'autres pays d'Asie - Malaisie, Philippines, Sri Lanka ou Cambodge - multiplient ce type d'opérations pour ne plus être les décharges des pays riches.

En réaction, l'Australie s'est engagée à mettre fin à l'exportation de ses déchets recyclables.

Selon l'organisation de défense de l'environnement WWF, 300 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année, dont une bonne partie finissent dans des décharges et polluent les mers mettant en danger la faune.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
Dans les gorges de l'Ardèche, une virginité retrouvée mais éphémère ?
Lait, vin, pommes de terre: que faire des excédents de la crise du coronavirus?
Coronavirus: au Moyen-Orient, gants et masques polluent villes et nature
Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers et énergétiques
Brésil: à plus de 50 ans, une nouvelle vie pour une éléphante
L'Amazonie est un réservoir à virus, dit un chercheur brésilien
Sécheresse catastrophique en République tchèque, selon le ministère de l’Environnement
Besoin de soutien: les adoptions d'animaux s'envolent aux Etats-Unis
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.062 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.