ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 4 Juin 2020

PLANETE - Publié le 20/08/2019 à 14:48


Le short biomécanique, un grand pas vers le sprint du futur


AFP

Un accessoire qui évoque les bandes dessinées de superhéros: le short robotisé pourrait devenir l'équipement sportif à faire rêver tout marcheur ou coureur avide d'améliorer ses performances.

Dévoilé jeudi par un groupe de chercheurs, cet engin est une adaptation réduite de l'exosquelette, robot d'assistance à l'effort qui prend l'apparence d'une sorte d'armure moderne et qui trouve ses champs d'utilisation dans les domaines militaire ou médical.

Concrètement, le short biomécanique pèse 5 kilos, batterie sanglée autour de la taille comprise. Le moteur, situé au niveau des reins, actionne des câbles assistant l'effort fourni par les jambes. L'appareil détecte et s'adapte à l'allure du marcheur ou du coureur.

La marche ou la course à pied sont deux modes de déplacement très différents et les engins déjà existants se sont concentrés dans leur conception soit sur l'un soit sur l'autre, explique à l'AFP Conor Walsh, un des chercheurs issus majoritairement du Wyss Institute for Biologically Inspired Engineering, qui dépend d'Harvard.

Au final, il pourrait permettre à quelqu'un en bonne santé d'améliorer ses performances ou de réduire la fatigue d'un soldat crapahutant avec son matériel, détaille M. Wash.

"Je pense qu'avec cet engin nous franchissons un palier, vers des appareils capables d'assister de façons très variées les gens dans les activités de leur vie de tous les jours", estime-t-il.

- Autonomie: 10 km -

La percée technologique s'appuie sur un algorithme qui, avec trois capteurs, parvient à deviner dans 99% des cas l'activité du porteur du short, et à s'y adapter.

La batterie est conçue pour une autonomie de 10 kilomètres, en marche ou en course. Le short robotisé a été testé dans différents milieux: tapis de course, montée de colline, piste d'athlétisme.

Et 90% du poids de l'appareil est situé près du centre d'inertie du corps humain, ce qui réduit la pénibilité du port, insiste Jinsoo Kim, un autre chercheur membre du projet.

Les scientifiques de l'équipe cherchent toutefois à étendre les applications du short biomécanique au bénéfice de personnes souffrant d'une perte partielle de mobilité.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
Dans les gorges de l'Ardèche, une virginité retrouvée mais éphémère ?
Lait, vin, pommes de terre: que faire des excédents de la crise du coronavirus?
Coronavirus: au Moyen-Orient, gants et masques polluent villes et nature
Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers et énergétiques
Brésil: à plus de 50 ans, une nouvelle vie pour une éléphante
L'Amazonie est un réservoir à virus, dit un chercheur brésilien
Sécheresse catastrophique en République tchèque, selon le ministère de l’Environnement
Besoin de soutien: les adoptions d'animaux s'envolent aux Etats-Unis
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.068 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.