ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 21 Fevrier 2020

SANTE - Publié le 05/08/2019 à 16:19


Ils réussissent à imprimer des parties fonctionnelles du coeur


AFP

Des scientifiques américains ont annoncé jeudi avoir réussi à fabriquer des parties fonctionnelles du coeur en collagène à l'aide d'une imprimante 3D. Une percée qui pourrait un jour permettre selon eux de reproduire des organes entiers.

Leur technique, présentée dans la revue Science, parvient à reproduire les structures biologiques complexes du corps humain.

« Ce que nous avons pu montrer, c'est qu'il est possible d'imprimer en 3D une valve cardiaque à partir de collagène et qu'elle fonctionne », a déclaré à l'AFP Adam Feinberg, l'un des coauteurs de l'article.

Les tentatives précédentes d'impression de ces parties du coeur, connues sous le nom de matrices extracellulaires, n'avaient pas abouti en raison d'une mauvaise fidélité des tissus et d'une faible résolution.

Des chercheurs de l'université israélienne de Tel-Aviv ont présenté en avril un prototype de coeur humain imprimé en 3D à partir de tissus humains et avec des vaisseaux, incapable cependant de pomper.

Le collagène est un matériau idéal puisqu'il se trouve dans tous les tissus du corps humain. Les premières tentatives d'impression donnaient des résultats gélatineux, mais des scientifiques à l'université Carnegie Mellon ont réussi à faire en sorte qu'il se solidifie, en utilisant des changements rapides du pH.

« C'est la toute première version d'une valve, donc tout ce que nous concevrons en tant que produit sera de mieux en mieux, » a indiqué Adam Feinberg.  

Cette technique pourrait un jour aider les patients en attente d'une transplantation cardiaque, mais elle devra d'abord être validée par des essais sur des animaux et éventuellement sur des humains.  

« Je pense qu'à court terme, il s'agit probablement de réparer un organe existant, comme un coeur qui a souffert d'une perte de fonction après une crise cardiaque ou une dégradation du foie », a ajouté le scientifique.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
Il y a plus dangereux que le coronavirus
On sait désormais pourquoi les cheveux peuvent blanchir sous l'effet du stress
Le régime cétogène fonctionne, mais il aurait des effets délétères à long terme
Coronavirus: un touriste chinois, quatrième cas avéré en France
Deux fois moins de maux de tête grâce au cannabis thérapeutique ?
Les couettes et oreillers en plume peuvent être nocives pour les poumons, alertent des médecins
Cancers : les plus pauvres, les moins armés
De moins en moins d'additifs dans nos assiettes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Deux vieux satellites vont se frôler au-dessus des Etats-Unis
Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à considérer les femmes comme des objets sexuels ?
Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
 LES PLUS LUS 
Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
L'antique tombe de la Dame de Vix, princesse celtique, ressurgit de la terre
Les squelettes surnommés les amants de Modène étaient deux hommes
L'anémie en début de grossesse pourrait augmenter le risque d'autisme chez l'enfant
Se montrer plus extraverti pour se sentir mieux ?
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Des chercheurs ont appris à des rats à jouer à cache-cache
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.061 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.