ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 17 Octobre 2019

PLANETE - Publié le 01/08/2019 à 02:01


Guyane française: émotion après la mort d'un chef indigène au Brésil


AFP

Plus de 150 personnes se sont rassemblées mardi devant le consulat du Brésil à Cayenne, en Guyane française, pour protester contre les pressions de l'orpaillage sur les peuples d'Amazonie après la mort d'un chef indigène au Brésil, ont indiqué les organisateurs.

"Ce qui s'est passé au Brésil aurait pu se passer en Guyane" française - un territoire amazonien où vivent 13.000 Amérindiens - a affirmé à l'AFP le leader autochtone Christophe Yanuwana Pierre, après le rassemblement. "Nous sommes confrontés à une même réalité en Amazonie, celle de l'orpaillage", a-t-il dit.

Le chef indigène Emyra Waiapi a été tué vendredi lors de l'invasion par une cinquantaine de mineurs, des "garimpeiros", du village de Mariry, dans l'Etat d'Amapa (nord), situé à 200 kilomètres de la frontière avec la Guyane française.

"Toucher à nos frères du côté brésilien, c'est comme toucher à notre famille", a expliqué à l'AFP Claudette Labonté, co-organisatrice du rassemblement devant le consulat brésilien.

"On ne peut pas accepter la politique" du président brésilien Jair Bolsonaro "qui veut exploiter l'or même sur les terres autochtones", a-t-elle ajouté.

Le Parc amazonien de Guyane a apporté mardi son soutien, dans un communiqué, à "la communauté wayãpi de l’Amapa face à ces agressions violentes et destructrices". "Il y a aussi déjà eu des accrochages très forts entre orpailleurs illégaux et des villageois de l'intérieur de la Guyane", a rappelé le secrétaire général de Guyane Ecologie, Michel Dubouillé.

Lundi, la Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU Michelle Bachelet a condamné le meurtre du chef indigène, conséquence, selon elle, du développement de l'exploitation minière en Amazonie prônée par Jair Bolsonaro. Ce dernier a affirmé qu'il n'y avait pas "d'indices forts" prouvant qu'Emyra Waiapi, chef de la tribu des Waiapi, avait été assassiné par des orpailleurs.

Le 17 juillet, trois soldats français sont morts accidentellement et un autre a été grièvement blessé dans une opération contre l'orpaillage illégal en Guyane française.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Le voyage périlleux des tortues de mer nées sur les côtes grecques
Thaïlande: 11 cadavres d' éléphants retrouvés après une chute au fond d'une cascade
Le Japon se prépare à faire face au typhon géant Hagibis ce week-end
Dans un laboratoire français, huîtres et bars confrontés au CO2
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
Australie: quand des marsupiaux meurent d'intenses accouplements
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants japonais champions de la santé grâce au déjeuner scolaire
Le raw foodisme de Médor et Tigrou n'est pas sans risque
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
Un avocat de 2,5 kilos bat un record à Hawaii
Une famille attendait la fin des temps recluse dans une ferme
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Découverte d'une deuxième planète autour de l'étoile Beta Pictoris
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Climat: les canicules seront plus longues, prévient une étude
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Réunion de l’ONU sur le climat au Brésil en pleine polémique sur l’Amazonie
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.063 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.