ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 10 Août 2020

SANTE - Publié le 25/07/2019 à 16:25


Utiliser des cigarettes électroniques pour arrêter le tabac ?


AFP

Aux États-Unis, une équipe du Massachusetts General Hospital (MGH) s'est penchée sur 8.000 fumeurs adultes ayant pris part à l'étude PATH (Population Assessment of Tobacco and Health).

L'équipe a constitué un groupe de participants représentatif de la population adulte américaine. La consommation de tabac de ce groupe a été évaluée au moyen d'un entretien annuel.

Grâce aux informations récoltées, l'équipe a mesuré la probabilité pour les fumeurs d'arrêter le tabac avec succès, et ce en comparant l'usage quotidien et non quotidien des cigarettes électroniques chez les fumeurs de tabac réguliers.

Publiés en ligne dans la revue Nicotine and Tobacco Research, les résultats montrent que les fumeurs de tabac ayant quotidiennement recours aux e-cigarettes étaient plus susceptibles d'arrêter le tabac en un an. Ils avaient aussi 77% de chances de ne pas se remettre à fumer au cours des deux années suivantes par rapport à ceux qui n'ont pas eu recours à l'e-cigarette.

Cependant, ceux qui ont utilisé la cigarette électronique de façon non quotidienne n'ont pas vu leur chance d'arrêter définitivement la cigarette augmenter.

"Ces résultats laissent supposer que les fumeurs qui comptent sur la cigarette électronique pour arrêter le tabac doivent l'utiliser tous les jours pour obtenir des résultats", explique l'auteure principale Sara Kalkhoran.

"Les fumeurs qui souhaitent arrêter doivent toutefois être encouragés à utiliser des méthodes approuvées par la FDA plutôt que les e-cigarettes", explique Nancy Rigotti, médecin et auteure principale du papier. "Les cigarettes électroniques peuvent en aider certains chez qui ces méthodes n'ont pas fonctionné", ajoute-t-elle.

Parmi les méthodes validées par la FDA figurent la varenicline et le bupropion, ainsi que les patchs, pastilles et chewing-gums à la nicotine. 

Si les e-cigarettes contiennent de la nicotine, elles ne brûlent pas de tabac. 

"Les e-cigarettes ont connu un succès si soudain que de nombreuses questions se posent toujours sur la manière dont les fumeurs peuvent s'en servir pour arrêter ou minimiser les risques", explique Rigotti.

De précédentes recherches avaient associé les cigarettes électroniques à une série de problèmes cardiaques, pulmonaires et sanguins, ce qui suggère que leur usage n'est pas non plus sans risque.

Cette semaine, la FDA a lancé sa première campagne de prévention télévisée consacrée à la cigarette électronique. Elle vise à sensibiliser les enfants et les adolescents aux dangers de ce produit.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Envie de protéines? Mettez des sauterelles dans votre assiette
Arrêts cardiaques hors hôpital : des médecins élaborent un outil pour évaluer les risques de lésions cérébrales
Le premier chien testé positif au coronavirus aux Etats-Unis est mort
Que se passe-t-il si vous mangez trop de fibres?
On sait maintenant d'où vient l'odeur de transpiration
Quatre cas de démence sur dix pourraient être évités ou retardés
Coronavirus: les pays nordiques, très rares îlots sans masque dans le monde
L'effet confinement se fait encore sentir chez les personnes sujettes au stress
Du hard seltzer bientôt à l'apéro... Mais c'est quoi ?
La vanille, le parfum de glace préféré des Français
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Virgin Galactic table sur un premier vol touristique au premier trimestre 2021
L'Egypte invite Musk après un tweet sur les pyramides construites par des extra-terrestres
Pacifique: trois naufragés sauvés par leur SOS écrit sur la plage
Les antalgiques ne serviraient à rien contre la douleur chronique primaire
SpaceX a ramené sur Terre deux astronautes, une première
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.065 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.