ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 20 Septembre 2019

SANTE - Publié le 04/07/2019 à 16:18


Jus de fruits : les Français en boivent moins mais de meilleure qualité


AFP

En 2018, la consommation de jus de fruits a baissé de 4,3% par rapport à l'année précédente, rapporte ce jeudi 4 juillet Unijus, l'Union nationale interprofessionnelle des jus de fruits (Unijus).

Toutefois, quand ils en boivent, les Français préfèrent choisir des purs jus ou des jus de fruits bio. Les Français ont consommé 20 litres de jus de fruit par habitant en 2018. Une quantité en repli, qui n'indique pas pour autant que les consommateurs boudent le rayon. Car les acheteurs choisissent désormais de préférence des purs jus, qui représentent 62% des parts de marché, quand ce taux s'établissait à 47% en 2010. A titre de comparaison, les jus à base de concentré concernent 21% des achats en grande distribution et les nectars 16%. 

Dans cette logique de recherche de la qualité, les jus bio ont aussi du succès. Déjà en 2017, cette gamme avait enregistré un bond de 24%. Un an plus tard, les jus de fruits bio représentent 8,3% des parts de marché en super et hypermarchés. Le début de l'année 2019 est un bel exemple de cette nouvelle habitude d'achat. Les ventes ont progressé en volume de 10,9% et de 15,8% en valeur au cours du premier trimestre. 

Les achats de jus de fruits réfrigérés ont également augmenté de 1,5% en volume entre janvier et mars derniers. En 2018, ce rayon s'était déjà démarqué avec une hausse de 0,9% des ventes, pour finalement regrouper 14% des parts de marché. 

Dans la moitié des cas, les consommateurs achètent des jus de fruits conditionnés dans une bouteille en plastique (contre 44% pour le carton). Quant aux saveurs, l'orange continue d'être un choix privilégié (44%), devant le multifruits (22%) et la pomme (13%). 

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Des compléments alimentaires aideraient à réduire certaines maladies mentales
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Vaccins : la méfiance, virus insidieux
Une famille d'antibiotiques fréquemment prescrite pourrait être à l'origine de maladies cardiovasculaires
Ce que disent les études sur les cigarettes électroniques
Couches pour bébés: les engagements pris par les industriels globalement respectés
Cryothérapie: peu de bénéfices avérés mais des effets secondaires bien réels
Vingt années de sédentarité doubleraient le risque de décès
Moelle osseuse : agence cherche donneurs, pour augmenter les chances de greffe
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
L'Etna à nouveau en éruption
Un sommeil prolongé peut réduire le syndrome métabolique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.066 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.