ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 2 Juin 2020

PLANETE - Publié le 03/07/2019 à 18:56


Oranges et citrons européens en danger: l'Anses avertit les voyageurs


AFP

L'Anses a confirmé mercredi un "risque élevé" d'introduction de la maladie du huanglongbing dite "du dragon jaune" dans les cultures d'agrumes en Europe, et recommande aux voyageurs la plus grande prudence dans le transport et l'importation de ces végétaux.

"Le climat favorable, la présence des agrumes, le potentiel adaptatif des bactéries et la capacité d'établissement des insectes vecteurs en dehors de leur zone d'origine" sont autant de facteurs qui permettent à l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) de conclure un rapport publié mercredi par une "probabilité élevée d'établissement et de dissémination de la maladie" en Europe.

La maladie du huanglongbing (HLB) constitue l'une des menaces les plus importantes pour les cultures d'agrumes dans le monde, puisqu'elle provoque des pertes importantes de rendement, une diminution de la qualité des fruits et peut conduire à la mort des arbres, selon l'Anses.

La région méditerranéenne reste l'une des seules exemptes de cette maladie qui touche de nombreux pays producteurs en Asie du Sud-Est, en Amérique et en Afrique, également présente en Outre-mer dans les Antilles et sur l'Île de la Réunion.

"Il n'existe aucune mesure efficace pour l'éradiquer", écrit l'Anses dans son rapport.

Le psylle Trioza erytrear, l'un des deux insectes vecteurs de la bactérie Candidatus Liberibacter spp., à l'origine de la maladie, est "d'ores et déjà présent au Portugal et en Espagne et pourrait disséminer la maladie", analyse l'agence.

Elle explique que la maladie peut apparaître plusieurs années après l'établissement de l'insecte vecteur dans une région donnée, comme en Floride où la bactérie a été détectée sept ans après.

L'Anses a été saisie par la Direction générale de l'alimentation (DGAI) le 31 octobre 2016, après que la présence de la maladie fut suspectée au Portugal durant l'été 2015.

La maladie avait été signalée la même année en Egypte, pays exportateur de fruits d'agrumes vers le territoire européen.

L'Anses rappelle donc l'importance de respecter la réglementation européenne, qui interdit l'importation d'agrumes destinés à la plantation, et de renforcer la surveillance.

Des actions de sensibilisation auprès des voyageurs, qui pourraient passer les frontières sans contrôle avec des végétaux de la famille des agrumes, et auprès des pépiniéristes sur les risques liés aux agrumes commercialisés en ligne sont recommandées.

L'agence souligne aussi la nécessité de "poursuivre des programmes de recherche sur la sélection d'espèces ou de variétés au moins partiellement résistantes au HLB et la lutte biologique contre les insectes vecteurs."

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
Dans les gorges de l'Ardèche, une virginité retrouvée mais éphémère ?
Lait, vin, pommes de terre: que faire des excédents de la crise du coronavirus?
Coronavirus: au Moyen-Orient, gants et masques polluent villes et nature
Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers et énergétiques
Brésil: à plus de 50 ans, une nouvelle vie pour une éléphante
L'Amazonie est un réservoir à virus, dit un chercheur brésilien
Sécheresse catastrophique en République tchèque, selon le ministère de l’Environnement
Besoin de soutien: les adoptions d'animaux s'envolent aux Etats-Unis
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.068 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.