ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 10 Avril 2020

SANTE - Publié le 25/06/2019 à 13:44


Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance


AFP

Alors que le CBD, substance non psycho-active du cannabis également connue sous le nom de cannabiodiol, va bientôt faire l'objet d'une expérimentation médicale en France, une nouvelle étude menée sur la souris montre que l'un de ses composants pourrait s'avérer efficace dans le traitement des infections cutanées.

Présentée à la conférence de la Société européenne de reproduction humaine et d'embryologie à Vienne, l'étude démontre que le cannabiodiol pourrait être efficace pour traiter les furoncles et la maladie du charbon, des infections de la peau provoquées respectivement par l'action des bactéries Staphylocoque doré et Bacillus anthracis.

Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques ont observé l'activité antimicrobienne du cannabidiol produit synthétiquement sur des souris de laboratoire. L'expérience a montré que le traitement s'avérait efficace pour tuer les bactéries à Gram positif, responsables (entre autres) des infections cutanées. Mieux encore : le CBD a permis de tuer plusieurs souches bactériennes résistantes aux antibiotiques classiques, dont la Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), source courante d'infections graves contractées à l'hôpital.

Le cannabidiol pourrait donc jouer un rôle crucial dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques, un fléau considéré comme l'une des "plus graves menaces" sanitaires par l'Organisation Mondiale de la Santé et qui entraîne une prolongation des hospitalisations, une augmentation des dépenses médicales et une hausse de la mortalité.

Si de nombreuses recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer le mécanisme de ce composant et prouver son efficacité sur les humains, Mark Blaskovich, auteur principal de l'étude et professeur à l'Université du Queensland, s'enthousiasme de cette découverte : "Compte tenu des effets anti-inflammatoires connus du cannabidiol, de son innocuité chez l'humain et de son potentiel d'administration orale, il s'agit d'un nouvel antibiotique prometteur', souligne-t-il. 

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
Il y a plus dangereux que le coronavirus
On sait désormais pourquoi les cheveux peuvent blanchir sous l'effet du stress
Le régime cétogène fonctionne, mais il aurait des effets délétères à long terme
Coronavirus: un touriste chinois, quatrième cas avéré en France
Deux fois moins de maux de tête grâce au cannabis thérapeutique ?
Les couettes et oreillers en plume peuvent être nocives pour les poumons, alertent des médecins
Cancers : les plus pauvres, les moins armés
De moins en moins d'additifs dans nos assiettes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Deux vieux satellites vont se frôler au-dessus des Etats-Unis
Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à considérer les femmes comme des objets sexuels ?
Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.082 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.