ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 11 Décembre 2019

PLANETE - Publié le 27/05/2019 à 19:47


Un loup solitaire abattu aux portes de Nîmes


AFP

Un loup mâle, peut-être responsable de la mort de près de 360 bêtes, surtout des ovins, aux alentours de Nîmes (Gard), a été abattu dans la nuit de samedi à dimanche sur le plateau des Costières, a annoncé lundi la préfecture du Gard.

Ce loup "très probablement" solitaire a été tué par un lieutenant de louveterie dans le cadre d'un tir de défense autorisé par arrêté préfectoral, afin de protéger un troupeau d'ovins menacé, précise le communiqué de la préfecture.

Le cadavre de l'animal a été récupéré par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). L'autopsie devrait permettre de déterminer son origine génétique.

Le prédateur avait été signalé sur le plateau des Costières depuis mai 2017, dans un milieu agricole et péri-urbain pourtant peu propice à son espèce. Depuis cette date, 360 bêtes avaient été tuées, principalement des ovins mais aussi des veaux et des jeunes chevaux, dans 80 attaques, donnant lieu à plus de 100.000 euros d'indemnisation dans le cadre du "plan Loup".

Ces attaques se multipliant, la préfecture du Gard avait sollicité le 15 mai les lieutenants de louveterie, des chasseurs bénévoles spécialement désignés, pour leur demander d'intensifier la surveillance des troupeaux protégés.

En décembre 2018, l'ONCFS avait jugé "probable" que le nombre de loups en France dépasse les 500 à la fin de l'hiver. Emmanuel Macron avait affirmé en mars que ce seuil avait été atteint, ce que l'ONCFS devrait officialiser début juin.

Mardi le préfet d'Auvergne-Rhône-Alpes, en charge du "plan loup", doit dévoiler de nouvelles mesures pour contrer l'expansion plus rapide que prévue de l'animal dans l'hexagone. Initialement ce cap des 500 loups en France était attendu en 2023 seulement.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Allô, c'est pour coâââ ? Quand les chercheurs téléphonent aux grenouilles
En finir avec l'emballage plastique à usage unique ? L'Assemblée fixe un objectif en 2040
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
Arctique: le réchauffement cause des difficultés à deux explorateurs
Plaie des océans, les microplastiques contaminent aussi les fleuves européens
Au Royaume-Uni, les castors appelés à la rescousse contre les inondations
La période de reproduction de la grande barrière de corail a commencé
Un petit ruminant disparu des radars depuis 25 ans photographié au Vietnam
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Le Soleil vu de plus près: une cascade de surprises
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Des compléments alimentaires aideraient à réduire certaines maladies mentales
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.073 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.