ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 11 Décembre 2019

PLANETE - Publié le 27/05/2019 à 19:44


L'Afrique du Sud, premier pollueur du continent, instaure une taxe carbone


AFP

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a promulgué une loi imposant une taxe sur les émissions de carbone aux entreprises de son pays, le plus pollueur du continent, une mesure saluée lundi comme «une première étape» par les défenseurs de l'environnement.

Le montant de cette taxe, qui entre en vigueur le 1er juin, a été fixé à 120 rands (11 $ CAN) par tonne de dioxyde de carbone.

«Le changement climatique représente l'un des plus grands défis auquel est confrontée l'espèce humaine et l'objectif premier de la taxe carbone est de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'une façon viable», a expliqué le ministère du Trésor dans un communiqué dimanche soir.

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a «loué» M. Ramaphosa pour avoir promulgué cette loi qui «traînait depuis longtemps».

«Quand elle a été la première fois évoquée en 2010, l'idée d'une taxe carbone a rencontré une forte résistance de la part des gros émetteurs» de CO2, a souligné l'ONG.

«Même si beaucoup doit encore être fait pour que la taxe devienne plus efficace, nous reconnaissons qu'il s'agit là d'une première étape significative», a-t-elle ajouté, rappelant que son objectif était «d'améliorer la santé [...] et de rendre l'environnement et l'économie résilients».

Greenpeace a estimé que la taxe «lançait un signal» aux entreprises polluantes, mais regretté que son montant ne soit pas à ses yeux suffisant pour les convaincre de réduire leurs émissions de dioxyde de carbone.

«Nous ne pensons pas que la taxe» en l'état actuel «aura un impact», a regretté Melita Steele, de Greenpeace Africa.

La taxe carbone est «une pénalité pour trop polluer. Elle devrait être à un certain niveau [...] afin que les entreprises soient obligées de changer leur stratégie», a-t-elle expliqué. Pour être efficace, elle devrait être fixée à plus de 240 rands par tonne d'émission de C02, selon Greenpeace.

Jusqu'en 2022, la taxe doit être réévaluée chaque année du montant de l'inflation valorisé de deux points, puis à partir de 2023 réévaluée seulement du montant de l'inflation.

L'Afrique du Sud, première puissance industrielle du continent, est extrêmement dépendante du charbon pour sa production d'électricité. Elle figure au 14e rang des pays pollueurs de la planète, selon Greenpeace.

L'entreprise publique d'électricité Eskom est le plus gros pollueur sud-africain: elle est responsable de 30% des émissions de gaz à effet de serre du pays, selon Greenpeace.

Elle a adopté des objectifs climatiques stricts en 2011 et figure parmi les signataires de l'accord de Paris sur le réchauffement de 2015, mais les mesures d'application traînent en longueur.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Allô, c'est pour coâââ ? Quand les chercheurs téléphonent aux grenouilles
En finir avec l'emballage plastique à usage unique ? L'Assemblée fixe un objectif en 2040
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
Arctique: le réchauffement cause des difficultés à deux explorateurs
Plaie des océans, les microplastiques contaminent aussi les fleuves européens
Au Royaume-Uni, les castors appelés à la rescousse contre les inondations
La période de reproduction de la grande barrière de corail a commencé
Un petit ruminant disparu des radars depuis 25 ans photographié au Vietnam
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Le Soleil vu de plus près: une cascade de surprises
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Des compléments alimentaires aideraient à réduire certaines maladies mentales
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.079 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.