ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 20 Septembre 2019

PLANETE - Publié le 22/05/2019 à 17:24


Bangladesh: le nombre de tigres augmente pour la première fois depuis 15 ans


AFP

Le nombre de tigres dans la région des Sundarbans, sanctuaire de la vie sauvage au Bangladesh, a augmenté pour la première fois depuis quinze ans, après une campagne conduite en 2015 par les autorités contre les braconniers dans la plus grande forêt de mangrove du monde, ont annoncé mercredi les autorités.

Selon un recensement effectué par le ministère des Forêts, le nombre de tigres du Bengale sur le territoire de la forêt de mangrove situé au Bangladesh a atteint 114 individus, contre 106 quatre ans auparavant.

Cette augmentation de 8% "est un grand succès", s'est félicité le ministre des Forêts Shahab Uddin.

Elle montre que "nos programmes et stratégies actuelles de préservation sont efficaces", a déclaré à la presse le responsable de la conservation des forêts Shafiul Alam.

Le recensement a été réalisé sur une superficie de 1.656 km2 de forêts grâce à des caméras de surveillance.

Le recensement de 2015, qui n'avait répertorié que 106 tigres, moins d'un quart des 440 qui peuplaient cette zone en 2004, avait provoqué un choc. Le gouvernement de Dacca avait alors pris des mesures, dont le doublement de la zone protégée, la survie des tigres étant menacée par le rétrécissement de leur habitat, et une campagne menée par des forces d'élite contre les braconniers.

Auparavant, la zone protégée était limitée à 23% de la superficie de la forêt, les villageois et touristes pouvant accéder sans restriction au reste de la forêt de mangrove. Celle-ci se déploie à cheval entre l'Inde et le Bangladesh.

Près de 200 contrebandiers avaient remis leurs armes à la police en échange d'argent, d'une aide juridique et de téléphones portables. Des dizaines d'autres avaient été tués. En août 2015, la police avait tué six braconniers et découvert les peaux de trois tigres du Bengale adultes.

"Le braconnage est l'une des principales raisons du déclin de la population de tigres", a souligné M. Alam.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
Australie: quand des marsupiaux meurent d'intenses accouplements
Au Groenland, les chiens de traîneau menacés par la fonte des glaces
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
Le sommet sur l'Amazonie lancera un appel mondial pour sa protection
L'Allemagne va bannir le glyphosate fin 2023
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
L'Etna à nouveau en éruption
Un sommeil prolongé peut réduire le syndrome métabolique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.061 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.