ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 22 Janvier 2020

SCIENCE - Publié le 16/05/2019 à 19:32


Un autre dinosaure-oiseau tenait compagnie à l'Archéoptéryx


AFP

Des scientifiques ont identifié dans le sud de l'Allemagne une nouvelle espèce de dinosaure volant, plus proche des oiseaux que ne l'était le célèbre Archéoptéryx qui vivait dans la même région au Jurassique.

Découvert en 1861 en Bavière, l'Archéoptéryx était un petit dinosaure à plumes de la taille d'un corbeau, qui vivait il y a environ 150 millions d'années.

Jusqu'alors ce dinosaure volant était généralement considéré comme le plus ancien représentant connu des paraves, le groupe de dinosaures qui réunit les oiseaux et leurs plus proches parents.

Mais l'étude des restes fossiles d'une aile isolée trouvée en 2017 dans la même région laisse supposer que l'Archéoptéryx n'était pas le seul à voleter dans le coin à cette époque.

En l'examinant, l'équipe menée par le paléontologue Oliver Rauhut de l'Université Louis-et-Maximilien (LMU) de Munich a d'abord pensé qu'il s'agissait d'un nouveau spécimen d'Archéoptéryx car il présentait des ressemblances avec les ailes de ce dinosaure.

«Mais après une comparaison détaillée avec Archéoptéryx et avec des oiseaux géologiquement plus jeunes, ces restes fossiles nous ont conduit à considérer qu'on se trouvait face à un dinosaure davantage proche des oiseaux», déclare Oliver Rauhut.

«Non seulement il était plus grand qu'Archéoptéryx mais il pouvait apparemment mieux voler», dit le chercheur dont les travaux sont publiés dans le journal scientifique eLife.

L'équipe de scientifiques a considéré qu'il s'agissait d'une nouvelle espèce, qu'ils ont nommée Alcmonavis poeschli. Alcmona est le nom celtique d'une rivière voisine et Roland Pöschl celui du découvreur du fossile.

L'étude des attaches des muscles de l'Alcmonavis sur l'aile suggère qu'il pouvait plus facilement battre des ailes que l'Archéoptéryx. Il ne devait pas se contenter de planer mais devait avoir un vol battu, plus actif.

«Cela suggère que la diversité» des dinosaures-oiseaux était «plus grande au Jurassique supérieur qu'on ne le pensait», relève Oliver Rauhut.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
La dépouille du philosophe Montaigne vraisemblablement découverte
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
Des fossiles donnent de précieux indices sur notre évolution vers la marche
Les animaux mâles sur-représentés dans les musées d'histoire naturelle
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Le Soleil vu de plus près: une cascade de surprises
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
 LES PLUS LUS 
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine
L'antique tombe de la Dame de Vix, princesse celtique, ressurgit de la terre
Les squelettes surnommés les amants de Modène étaient deux hommes
Se montrer plus extraverti pour se sentir mieux ?
L'anémie en début de grossesse pourrait augmenter le risque d'autisme chez l'enfant
Des chercheurs ont appris à des rats à jouer à cache-cache
Des chercheurs présentent une méthode pour détecter "plus efficacement" la maladie d'Alzheimer
Au fond d’une grotte, des astronautes s’entraînent pour l’espace
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.064 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.