ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 17 Octobre 2019

SCIENCE - Publié le 18/04/2019 à 23:08


Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années


AFP

Un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années a été découvert dans l'ouest de l'Argentine, avec des restes d'une dizaine d'animaux, ont annoncé mercredi des chercheurs argentins.

"Il y a près de dix individus distincts. C'est une masse d'os agglomérés, il n'y a pratiquement pas de sédiments. C'est comme s'ils avaient fait un puits et qu'ils l'avaient rempli d'os. C'est très impressionnant", a expliqué le paléontologue argentin Ricardo Martinez.

Selon le scientifique de l'Institut et musée de sciences naturelles (IMCN) de l'Université de San Juan (ouest), "ces fossiles appartiennent au bassin de Ischigualasto, qui correspond à 220 millions d'années, une époque dont on connaît peu la faune".

Le cimetière a été découvert en septembre 2018 dans la province de San Juan (1.100 km à l'ouest de Buenos Aires), a précisé Cecilia Apaldetti, également chercheuse au sein de l'IMCN et membre du Conseil national des sciences et techniques (Conicet).

Cette découverte "a une double importance car il y a au moins sept ou huit individus de dicynodontes, qui sont les ancêtres des mammifères, de la taille d'un boeuf, et d'autres archosauriens (reptiles) que nous ne connaissons pas encore et qui peuvent être des dinosaures ou un ancêtre des grands crocodiles", a expliqué M. Martinez.

Ce "lit d'os" mesure entre un et deux mètres de diamètre et autant de profondeur.

Pour expliquer les causes d'une telle accumulation d'os, les scientifiques émettent l'hypothèse qu'il y "a pu voir une époque de grande sécheresse et que, à cet endroit, il y avait de l'eau, un petit lac où venaient en masse les herbivores pour boire, et qu'à mesure que l'eau s'évaporait, les animaux s'affaiblissaient et mourraient sur place".

L'Argentine compte de très nombreux fossiles issus de trois périodes, le triasique, le jurassique et le crétacé de l'ère Mésozoïque. Ils appartiennent à des animaux différents de ceux rencontrés dans l'hémisphère nord.

Les gisements de fossiles de dinosaures les plus importants se trouvent en Patagonie (sud), dans les régions de La Rioja et San Juan (ouest) et dans la province de Salta (nord).

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Veaux, vaches, cochons aux gènes édités? Entre grandes promesses et sérieux écueils
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
Du Big Bang aux exoplanètes: le Nobel de physique à deux Suisses et un Canado-Américain
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
Les bébés préhistoriques buvaient du lait animal dans des biberons en céramique
L'antique tombe de la Dame de Vix, princesse celtique, ressurgit de la terre
Les squelettes surnommés les amants de Modène étaient deux hommes
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
Découverte de centaines d'empreintes de pas de Néandertaliens sur une plage normande
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants japonais champions de la santé grâce au déjeuner scolaire
Le raw foodisme de Médor et Tigrou n'est pas sans risque
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
Un avocat de 2,5 kilos bat un record à Hawaii
Une famille attendait la fin des temps recluse dans une ferme
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Découverte d'une deuxième planète autour de l'étoile Beta Pictoris
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Climat: les canicules seront plus longues, prévient une étude
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Réunion de l’ONU sur le climat au Brésil en pleine polémique sur l’Amazonie
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.085 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.