ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 17 Octobre 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 01/02/2019 à 12:09


Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise


AFP

La sonde Chang'e-4, qui a aluni le 3 janvier, s'est trouvée confrontée à des températures nocturnes plus froides que prévu sur la face cachée de la lune, a annoncé jeudi l'Agence spatiale chinoise (CNSA).

La température à la surface est descendue à moins 190 degrés Celsius, soit une température « plus froide que ce à quoi les scientifiques s'attendaient », durant la première nuit lunaire passée par la sonde Chang'e-4, nommée ainsi d'après la déesse de la Lune dans la mythologie chinoise.

Les températures nocturnes sur la face cachée de l'astre ont été enregistrées par la sonde après qu'elle est devenue active mercredi, à l'issue d'une « hibernation » d'environ deux semaines.

Ces températures sont plus basses que celles enregistrées par de précédentes missions américaines, a déclaré le directeur de la mission Chang'e-4, Zhang He, à l'agence Xinhua. « Cela est probablement dû à la différence de composition du sol sur les deux faces de la lune », a-t-il expliqué.

Chang'e-4 est également équipée d'instruments développés par des scientifiques suédois, allemands et chinois pour étudier l'environnement lunaire, le rayonnement cosmique et l'interaction entre le vent solaire et la surface de la Lune.  

La sonde a lancé un petit robot téléguidé à roues, baptisé Yutu-2 (Lapin de Jade 2), qui effectuera des expériences dans le cratère lunaire Von Karman.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
A Hawaï, un projet de télescope géant fait gronder le volcan sacré Maunakea
Le TMT, un télescope géant pour remonter aux débuts de l'Univers
Au fond d’une grotte, des astronautes s’entraînent pour l’espace
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
Jour J pour la mission lunaire indienne Chandrayaan-2
Une collision de satellites évitée par l'Agence spatiale européenne
Mission lunaire indienne: l'orbiteur et l'atterrisseur se séparent
L'Iran confirme une explosion dans un centre spatial
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants japonais champions de la santé grâce au déjeuner scolaire
Le raw foodisme de Médor et Tigrou n'est pas sans risque
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
Un avocat de 2,5 kilos bat un record à Hawaii
Une famille attendait la fin des temps recluse dans une ferme
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Découverte d'une deuxième planète autour de l'étoile Beta Pictoris
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Climat: les canicules seront plus longues, prévient une étude
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Réunion de l’ONU sur le climat au Brésil en pleine polémique sur l’Amazonie
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.317 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.