ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 16 Fevrier 2019

RECHERCHE - Publié le 01/02/2019 à 12:01


L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage


AFP

Un nouvelle étude publiée dans Body Image, menée par des chercheurs de l'université de Waterloo au Canada, révèle que passer du temps avec des personnes qui ne sont pas préoccupées par leur corps peut améliorer nos propres image corporelle et nos habitudes alimentaires.

Pour cette étude, les chercheurs ont analysé les comportements de 92 étudiantes âgées de 17 à 25 ans. Il leur a été demandé de tenir un journal quotidien pendant sept jours consécutifs dans lequel elles devaient noter leurs interactions avec des personnes focalisées sur le corps ou non.

Les chercheurs ont étudié la fréquence quotidienne des interactions entre les participantes et les personnes étant ou non focalisées sur leur image corporelle. Ils ont également mesuré le degré d'appréciation que les participantes avaient de leur corps. Pour finir, ils ont évalué la façon dont chaque participante s'était alimentée : de manière intuitive, en fonction de leur besoin de manger, ou bien en se concentrant sur des objectifs de poids.

Après avoir examiné l'influence de ces interactions sociales sur l'image corporelle, les chercheurs ont déduit que le fait de côtoyer des personnes obnubilées par leur corps est préjudiciable alors que passer du temps avec des personnes non centrées sur leur image corporelle avait un impact positif.

"L'insatisfaction corporelle est omniprésente et peut avoir un impact considérable sur notre humeur, notre estime de soi, nos relations et même les activités que nous poursuivons", explique Allison Kelly, professeur de psychologie en psychologie à l'université de Waterloo. "Il est important de réaliser que les personnes avec lesquelles nous passons du temps influencent réellement notre image corporelle. Si nous pouvons passer plus de temps avec des personnes qui ne sont pas préoccupées par leur corps, nous pouvons réellement nous sentir beaucoup mieux avec notre propre corps", poursuit-elle.

Le fait de passer du temps avec des personnes non focalisées sur leur propre image corporelle permet en parallèle de prévenir d'éventuels troubles du comportement alimentaire et d'adopter un mode d'alimentation plus intuitif, respectant réellement les besoins et attentes de son propre corps.

L'usage du cannabis à l'adolescence associé à un risque accru de dépression à l'âge adulte
Une étude américaine souligne la dangerosité du Roundup
Étude: lien modeste entre les aliments ultratransformés et la santé
Une nouvelle pierre à l'édifice contre les aliments ultratransformés
Regarder la télé serait le pire comportement sédentaire pour les enfants
Des bactéries dans nos intestins pourraient jouer un rôle dans la dépression
La pollution de l'air à l'école pourrait être associée à un risque accru d'obésité
Une étude trouve un lien étonnant entre cannabis et fertilité masculine
La sédentarité entrerait en jeu dans l'augmentation du risque de cancer colorectal précoce
Calcification des artères : la pratique intensive du sport serait sans danger pour le coeur
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.