ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 25 Mars 2019

SANTE - Publié le 12/01/2019 à 13:05


Après huit années de hausse, le nombre de greffes a baissé l'an dernier


AFP

Il y a eu 324 greffes de moins en 2018 qu'en 2017 en France, ce qui est la première baisse après huit années de forte hausse, a annoncé vendredi l'Agence de la biomédecine.

Selon l'instance chargée de superviser les prélèvements et les transplantations, la principale raison est la baisse du nombre de décès liés aux accidents vasculaires cérébraux, et donc du nombre de donneurs d'organes.

L'an dernier, 5.781 greffes ont été réalisées en France tous organes confondus, contre 6.105 en 2017 et 5.891 en 2016.

L'essentiel de cette baisse vient des greffes de rein, qui sont aussi les plus pratiquées: il y en a eu 3.546 l'an dernier (dont 537 grâce à un donneur vivant) contre 3.782 en 2017 (dont 611 grâce à un donneur vivant).

La majorité des greffes, tous organes confondus, est réalisée à partir de donneurs en état de mort cérébrale. Or, si leur nombre était de 1.796 en 2017, il a baissé à 1.743 l'an passé.

"50 donneurs en moins, ça peut aboutir à 200 greffes de moins", puisque plusieurs organes peuvent être prélevés sur chaque donneur, a indiqué le professeur Olivier Bastien, directeur du prélèvement à l'Agence de la biomédecine, lors d'une conférence de presse.

Selon lui, ces chiffres montrent "la nécessité d'une mobilisation collective permanente".

"Grâce à un dispositif efficace, ces dernières années, la mortalité liée aux accidents vasculaires cérébraux a baissé de 15%", selon l'Agence .

"C'est un très grand succès de la médecine, qui entraîne une disponibilité de greffons moins importante", a analysé le professeur Yves Pérel, directeur général adjoint de l'Agence.

Le nombre de transplantations à partir de donneurs vivants, qui concerne les greffes de rein et de foie, a lui aussi diminué, passant de 626 à 551.

Outre les greffes de rein, il y a eu l'an dernier 1.323 greffes de foie (dont 14 grâce à un donneur vivant, qui donne une partie de cet organe), 450 de coeur, 372 de poumons, 78 de pancréas, 9 coeur-poumons et 3 d'intestins.

Trois principes inscrits dans la loi régissent le don d'organes: le consentement présumé (chacun est un donneur potentiel, sauf s'il a exprimé son refus de son vivant), la gratuité du don et son anonymat (sauf pour les dons entre vivants, qui ne peuvent avoir lieu qu'entre proches).

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
La pratique d'un sport en équipe associée à une réduction des risques de dépression chez les garçons de 9-11 ans
Journée nationale du sommeil : comment trouver son rythme idéal ?
Poissons panés: trop d'additifs, d'arômes et de sucres ajoutés, dénonce la CLCV
Ebola en RDC: un cas confirmé à Bunia, une des grandes villes de l'Est
Les lingettes contenant un conservateur toxique ne doivent pas être utilisées sur les fesses des bébés
Papillomavirus: appel pour la vaccination des filles mais aussi des garçons
Possible d'éradiquer la tuberculose en 25 ans, avec de l'argent
Boire du thé très chaud augmente les risques de cancer de l'œsophage
La grippe à l'origine de 7.200 décès, l'épidémie bientôt terminée
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Canada: un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Les requins, une famille plus menacée que prévu
Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.