ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Juin 2019

PLANETE - Publié le 10/01/2019 à 14:51


Des iguanes réintroduits sur une île des Galapagos où ils avaient disparu


AFP

Près de 1500 iguanes terrestres ont été réintroduits sur une île de l'archipel équatorien des Galapagos, où ces reptiles avaient disparu il y a presque deux siècles, après avoir été répertoriés par le naturaliste britannique Charles Darwin.

Les 1436 iguanes de l'espèce des Conolophus subcristatus ont été lâchés sur l'île de Santiago dans le cadre d'un programme de restauration de l'environnement, a indiqué le Parc national des Galapagos (PNG) dans un communiqué. Ils avaient été prélevés sur une île inhabitée de l'archipel, Seymour Norte.

La présence d'iguanes à Santiago avait été signalée la dernière fois en 1835 lors de la visite de Charles Darwin, inventeur de la théorie de l'évolution des espèces, dans le nord-est de l'île de Santiago.  

« Presque deux siècles plus tard, cet écosystème va retrouver cette espèce grâce à ce programme de restauration » écologique, s'est félicité le Parc.  

Selon son directeur, Jorge Carrión, la population d'iguanes sur Santiago avait disparu en raison de la présence d'espèces invasives comme le cochon sauvage, éradiqué depuis 2001.

Les iguanes ont été lâchés dans une zone où l'écosystème est similaire à celui de leur habitat naturel, avec une végétation dense, utile pour leur alimentation.  

Il s'agit aussi de protéger la population d'iguanes de l'île de Seymour Norte, estimée à 5000 individus, face aux faibles ressources alimentaires.  

L'archipel des Galapagos est situé à un millier de kilomètres des côtes équatoriennes. Il possède une flore et une faune endémique uniques au monde, ce qui en fait un des écosystèmes les plus fragiles de la planète. Il a été classé par l'UNESCO au Patrimoine naturel de l'Humanité.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une nouvelle revue pour les adeptes de la collapsologie
Une épidémie menace un perroquet en danger d'extinction
Bonheur et Harmonie : deux pandas prometteurs pour la survie de l'espèce
L'océan, un poumon de la planète au coeur des enjeux climatiques
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
L'Inde suffoque sous la chaleur, jusqu'à 50°C
Europol: sauvetage de milliers de reptiles destinés à finir en sac à main
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Les chimpanzés ne survivent plus que dans des ghettos forestiers
Encore loin du zéro déchet, les Sénégalais mènent la lutte contre les ordures
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance
Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer
Une nouvelle revue pour les adeptes de la collapsologie
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.054 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.