ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 24 Janvier 2019

PLANETE - Publié le 10/01/2019 à 14:51


Des iguanes réintroduits sur une île des Galapagos où ils avaient disparu


AFP

Près de 1500 iguanes terrestres ont été réintroduits sur une île de l'archipel équatorien des Galapagos, où ces reptiles avaient disparu il y a presque deux siècles, après avoir été répertoriés par le naturaliste britannique Charles Darwin.

Les 1436 iguanes de l'espèce des Conolophus subcristatus ont été lâchés sur l'île de Santiago dans le cadre d'un programme de restauration de l'environnement, a indiqué le Parc national des Galapagos (PNG) dans un communiqué. Ils avaient été prélevés sur une île inhabitée de l'archipel, Seymour Norte.

La présence d'iguanes à Santiago avait été signalée la dernière fois en 1835 lors de la visite de Charles Darwin, inventeur de la théorie de l'évolution des espèces, dans le nord-est de l'île de Santiago.  

« Presque deux siècles plus tard, cet écosystème va retrouver cette espèce grâce à ce programme de restauration » écologique, s'est félicité le Parc.  

Selon son directeur, Jorge Carrión, la population d'iguanes sur Santiago avait disparu en raison de la présence d'espèces invasives comme le cochon sauvage, éradiqué depuis 2001.

Les iguanes ont été lâchés dans une zone où l'écosystème est similaire à celui de leur habitat naturel, avec une végétation dense, utile pour leur alimentation.  

Il s'agit aussi de protéger la population d'iguanes de l'île de Seymour Norte, estimée à 5000 individus, face aux faibles ressources alimentaires.  

L'archipel des Galapagos est situé à un millier de kilomètres des côtes équatoriennes. Il possède une flore et une faune endémique uniques au monde, ce qui en fait un des écosystèmes les plus fragiles de la planète. Il a été classé par l'UNESCO au Patrimoine naturel de l'Humanité.

Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
Roméo, une des dernières grenouilles de son espèce, a trouvé sa Juliette
Les eaux de la Patagonie, laboratoire naturel pour étudier le changement climatique
La glace de l'Antarctique fond plus vite que jamais
Le monde avance en somnambule vers le désastre climatique, craignent les organisateurs à Davos
Le safe sex, version bernard-l'ermite
Justin Trudeau interpelle Shinzo Abe sur la chasse à la baleine
Le réchauffement des océans revu à la hausse
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Adopter un mode de vie similaire à celui des chasseurs cueilleurs permettrait de rester en bonne santé
La taille et le poids influenceraient plus la longévité féminine que masculine
Japon: un satellite lanceur de météorites en orbite pour un spectacle spatial inédit
La NASA et la Chine collaborent sur la Lune
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.