ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Juin 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 03/01/2019 à 12:15


Un vaisseau chinois se pose sur la lune


AFP

La Chine a réussi jeudi le premier alunissage jamais réalisé d'un engin spatial sur la face cachée de la Lune, ont annoncé les médias d'État.

Le module d'exploration Chang'e-4, qui avait quitté la Terre le 8 décembre, s'est posé sans encombre à 10h26 heure de Pékin, a rapporté l'agence Chine Nouvelle.

Il a envoyé une photo de la surface lunaire au satellite Queqiao, en orbite autour de la Lune, a précisé la télévision publique CCTV.

Contrairement à la face de la Lune la plus proche de la Terre, qui est toujours tournée vers notre planète, aucune sonde ni aucun module d'exploration n'avait encore jamais touché le sol de l'autre côté.

La face cachée est montagneuse et accidentée, parsemée de cratères, alors que la face visible offre de nombreuses surfaces planes pour se poser.

Un des défis majeurs est de parvenir à communiquer avec le robot lunaire : la face cachée étant toujours orientée dans le sens opposé à la Terre, il n'y a pas de «ligne de mire» directe pour transmettre les signaux, sauf à installer un relais.  

La Chine a donc lancé en mai dernier un satellite baptisé Queqiao («Le Pont de la pie»), positionné en orbite lunaire de façon à relayer les ordres et les données échangées entre la Terre et le module.

L'engin chinois doit notamment mener des études portant sur les basses fréquences radio, les ressources en minéraux et la culture des tomates et d'autres plantes.

C'est la deuxième fois que la Chine envoie un engin explorer la surface lunaire après le Yutu (Lapin de jade) en 2013, qui est resté actif pendant 31 mois.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les fragments de Lune d'Apollo ont transformé la connaissance de l'univers
La conquête de l'espace en dix grandes dates
Il y a bientôt 50 ans, deux Américains marchaient sur la Lune
La Station spatiale internationale ouverte aux touristes en 2020
SpaceX assure que la visibilité de ses 60 satellites Starlink va diminuer
La NASA prépare l'envoi d'équipements sur la Lune en 2020
Panique astronomique face à la constellation de satellites de SpaceX dans le ciel
Détournements astronomiques dans le secteur spatial russe
SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Après la Lune, le premier pas sur Mars dans les années 2030... ou 2060?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance
Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer
Une nouvelle revue pour les adeptes de la collapsologie
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.067 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.