ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 25 Mars 2019

INSOLITE - Publié le 27/12/2018 à 10:48


Traverser l'Atlantique en tonneau: le septuagénaire aventurier annonce son départ


AFP

Le Français Jean-Jacques Savin a entamé mercredi matin sa tentative de traversée de l'Atlantique en tonneau par la seule force des courants en quittant la petite île d'El Hierro, dans les Canaries, d'où il espère rallier les Caraïbes en trois mois, a-t-il annoncé par téléphone à l'AFP.

"J'ai un temps formidable avec une houle d'un mètre et je me déplace à 2 ou 3 km/h. Pour l'instant, ma capsule se comporte très, très bien et j'ai des vents favorables annoncés jusqu'à dimanche", a indiqué ce sportif septuagénaire qui préparait sa tentative depuis des mois dans le petit chantier naval d'Arès, sur le bassin d'Arcachon (Gironde).

Trois mètres de long, 2,10 m de diamètre et un poids de 450 kg à vide : son tonneau aux airs de capsule spatiale, avec sa forme oblongue et ses côtés biseautés, est construit en contre-plaqué époxy, procédé qui durcit la matière pour la faire résister à l'assaut des vagues, et accessoirement aux attaques éventuelles d'orques.

À l'intérieur, sur 6 m2 d'espace de vie, un coin couchette, un coin cuisine, un bureau des cartes et un côté stockage. Au sol, un hublot pour voir les poissons.

L'ancien militaire parachutiste, qui a baroudé en Afrique où il a également travaillé comme pilote privé et conservateur de parc national, est déjà prêt pour la Saint-Sylvestre : "J'ai emmené un petit Sauternes et du foie gras". Avant d'embarquer, il avait aussi prévu du Saint-Emilion pour fêter ses 72 ans le 14 janvier.

L'aventurier espère que les courants le porteront naturellement, sans recours à une voile ou des rames, jusqu'aux Caraïbes : "peut-être les Barbades, mais j'aimerais bien une île française comme la Martinique ou la Guadeloupe. ce serait plus facile pour les papiers, et pour ramener le tonneau", a t-il dit.

Pour la science, il doit aussi larguer des balises de la JCOMMOPS (organisation internationale qui observe les océans) afin d'étudier les courants. Et il fera lui-même l'objet de tests sur la solitude en milieu clos. Même le vin sera à l'épreuve: du Bordeaux dans une amphore en terre cuite sera comparé au même vin resté à terre.

L'aventure, sponsorisée par le fabricant girondin de tonneaux Boutes, repose sur un budget de 60.000 euros, rassemblés notamment grâce à un financement participatif.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une tortue sacrée embaumée pour l'éternité au Vietnam
Un météore perce le ciel de Los Angeles ? Non, un coup de publicité
Un tapis bosnien confectionné avec 25 000 bouchons en plastique
2.000 couverts: pour ses 50 ans, Rungis régale la plus grande tablée du monde
Une petite ville américaine élit une chèvre comme nouveau maire
Bretagne: un renard tué par des poules dans un poulailler
Un plongeur miraculé avalé par une baleine
Un Tchèque tué par un lion qu'il élevait sans autorisation
Au Canada, le plus grand labyrinthe de neige du monde attire les touristes
Une famille endettée? Sa chienne est saisie et vendue sur eBay
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Canada: un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Les requins, une famille plus menacée que prévu
Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.032 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.