ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 24 Janvier 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 21/12/2018 à 00:03


La sonde InSight a déployé sur Mars son sismomètre français


AFP

L'atterrisseur InSight, arrivé sur Mars le mois dernier, a déployé avec succès sur la surface de la planète rouge un sismomètre hypersensible de fabrication française, instrument clé pour la suite de cette mission scientifique, a déclaré la NASA jeudi.

Cet instrument valant des dizaines de millions d'euros a été conçu par l'agence spatiale française, le Cnes, afin d'écouter les vibrations à l'intérieur de la planète et d'en apprendre ainsi plus sur l'histoire de sa formation.

« Le déploiement du sismomètre est tout aussi important que l'atterrissage d'InSight sur Mars », a déclaré Bruce Banerdt responsable scientifique de la mission au sein de l'agence spatiale américaine.

« Le sismomètre est l'instrument le plus prioritaire d'InSight : nous en avons besoin pour atteindre environ les trois quarts de nos objectifs scientifiques », a-t-il ajouté.

L'atterrisseur, qui transporte de multiples instruments, a utilisé mercredi son bras robotisé pour déposer le sismomètre sur le sol, à 1,64 mètre en face de lui, a détaillé la NASA.

L'instrument SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure) écoutera les plus infimes vibrations du sol, provoquées principalement par les ondes de choc des météorites et les séismes.

Ces ondes permettront de dessiner la première carte en trois dimensions de l'intérieur de Mars, permettant de mieux comprendre la formation, il y a des milliards d'années, de cette planète.

« Avoir ce sismomètre sur le sol, c'est comme tenir un téléphone près de son oreille », a expliqué le géophysicien français Philippe Lognonné, chercheur de l'Institut de Physique du Globe de Paris et père du précieux instrument.  

« Nous sommes enchantés d'être maintenant dans la meilleure des positions pour écouter toutes les vagues sismiques en dessous de la surface martienne », s'est-il réjoui.

La sonde InSight, qui vaut 993 millions de dollars, est arrivée sur Mars le 26 novembre.

Japon: un satellite lanceur de météorites en orbite pour un spectacle spatial inédit
La NASA et la Chine collaborent sur la Lune
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
La Chine envisage une base lunaire avec de l'impression 3D
21 janvier, dernière éclipse totale de la Lune avant 2022
Face cachée de la Lune: le robot chinois face au défi des cratères
La Chine, rivale céleste des États-Unis
Un vaisseau chinois se pose sur la lune
Une sonde de la NASA fait l'histoire
Une sonde de la NASA s'apprête à un survol historique le jour de l'An
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Adopter un mode de vie similaire à celui des chasseurs cueilleurs permettrait de rester en bonne santé
La taille et le poids influenceraient plus la longévité féminine que masculine
Japon: un satellite lanceur de météorites en orbite pour un spectacle spatial inédit
La NASA et la Chine collaborent sur la Lune
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.042 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.