ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 24 Janvier 2019

SANTE - Publié le 13/12/2018 à 12:20


Nos choix de carrière influencent notre personnalité


AFP

Une nouvelle étude publiée dans le journal Psychologie Science prouve que le choix de carrière lorsqu'il est effectué tôt a un impact considérable sur notre personnalité.

Des scientifiques de l'université de l'Illinois aux Etats-Unis et de l'université de Tubingen en Allemagne se sont intéressés aux évolutions de carrière et de personnalité d'un échantillon de jeunes adultes issus de Baden-Wurttemberg en Allemagne.

En se basant sur des résultats d'études prouvant que l'entrée sur le marché du travail influence certains comportements tels que la stabilité émotionnelle, les chercheurs ont souhaité découvrir, dans la présente étude, si le choix de carrière avait un impact sur notre personnalité.

Les étudiants allemands choisissent très tôt leur plan de carrière. Dès 16 ans, ils se tournent soit vers une formation professionnelle, soit vers une formation générale qui les mène ensuite à l'université.

Les scientifiques ont donc analysé deux groupes de jeunes étudiants allemands âgés de 16 ans : le premier ayant choisi de se tourner vers la voie professionnelle et le second vers l'école supérieure.

Les scientifiques ont demandé aux étudiants des deux groupes de s'auto-évaluer en répondant à un questionnaire sur leur personnalité lorsqu'ils avaient 16 ans, puis lorsqu'ils avaient 22 ans.

Après comparaison des résultats. Il est apparu que les étudiants qui avaient choisi la voie professionnelle avaient moins d'intérêt pour les activités scientifiques, commerciales ou entrepreneuriales. Par ailleurs, ces derniers développaient davantage de volonté à bien faire leur travail que ceux qui choisissaient la voie universitaire.

Cette étude prouve que la personnalité n'est pas immuable, qu'elle se modifie tout au long de la vie d'une personne, en fonction de ses choix, des personnes qu'elle fréquente, et des informations qu'elle emmagasine tout au long de sa vie.

Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Il existe un lien entre hospitalisations d'urgence et déclin des fonctions cognitives
Naissances, décès, mariages, espérance de vie : la France en chiffres
Faire de l'exercice réduit les risques de mortalité pour les personnes diabétiques
Le glyphosate, un herbicide controversé massivement utilisé
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Adopter un régime végétalien est bon pour le coeur, surtout pour les sportifs
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Adopter un mode de vie similaire à celui des chasseurs cueilleurs permettrait de rester en bonne santé
La taille et le poids influenceraient plus la longévité féminine que masculine
Japon: un satellite lanceur de météorites en orbite pour un spectacle spatial inédit
La NASA et la Chine collaborent sur la Lune
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.