ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 25 Mars 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 13/12/2018 à 12:11


La comète Wirtanen s'approche de la Terre


AFP

La comète Wirtanen s'approchera au plus près de la Terre, dimanche, offrant, sous réserve qu'il fasse beau, « l'un des passages les plus propices à une belle observation céleste d'ici 30 ans », a annoncé l'Observatoire de Paris.

Si les conditions météorologiques le permettent, « elle apparaîtra comme une petite nébulosité sous un ciel bien noir sans Lune... », explique l'Observatoire de Paris dans un communiqué.

Wirtanen se trouvera alors à 12 millions de km de la Terre et sera visible à proximité des Pléiades, dans la constellation du Taureau.  

Les comètes sont composées de glace, de matériaux organiques et de roches provenant d'anciennes étoiles et de nuages interstellaires.

Lorsqu'elles se rapprochent du Soleil, les glaces se transforment en gaz. Le mélange de gaz et de poussières éjecté forme la queue de la comète.  

Or, la comète sera au plus près du Soleil (à 157 080 000 km) mercredi et présentera, encore dimanche, une « activité intrinsèque relativement importante ».  

« Pour la distinguer, il est préférable de se munir de jumelles ou d'un télescope », précise le communiqué.

Et pour mettre toutes les chances de son côté, les spécialistes recommandent de fuir les lumières de la ville, de privilégier la mer et la montagne et de choisir un lieu offrant une vue dégagée à l'est.

Wirtanen a été découverte en 1948 par l'Observatoire Lick en Californie. Elle avait été initialement désignée pour recevoir la visite de Rosetta et de son robot Philae mais le lancement de la sonde ayant dû été repoussé, il avait fallu trouver une nouvelle cible, la comète Tchourioumov-Guérassimenko, « Tchouri ».

Hasard du calendrier céleste, une pluie d'étoiles filantes, connues sous le nom de Géminides, sera également au programme ce week-end. Si le pic d'activité est prévu pour vendredi, des étoiles filantes seront encore visibles les jours qui suivent.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Une fusée Vega met sur orbite un satellite d’observation de la Terre pour l’Italie
Les satellites commencent à rattraper leur retard informatique
Un hic pour la Nasa: toucher l'astéroïde Bennu va être plus dur que prévu
Le météore que personne n'a vu
Stephen Hawking n'est plus mais la connaissance des trous noirs progresse
La paix dans l'espace en débat sur fond de force spatiale américaine
Nouveaux problèmes et retards pour la prochaine grande fusée de la NASA
La NASA a pris des images inédites d'avions franchissant le mur du son
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Canada: un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Les requins, une famille plus menacée que prévu
Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.051 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.