ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 7 Juillet 2020

INSOLITE - Publié le 07/11/2018 à 13:54


Des passagers d'un avion se rebiffent contre une cargaison trop malodorante



Une cargaison de durian, ces fruits asiatiques particulièrement malodorants, a provoqué l'immobilisation d'un appareil indonésien pendant une heure après une rébellion des passagers refusant de s'envoler en subissant sa puanteur.

Le durian est très prisé des gourmets du sud-est asiatique qui le considèrent comme le "roi des fruits" grâce à sa texture crémeuse et son goût similaire à certains fromages bleus, mais son odeur est comparée par ses détracteurs à celle des égouts, du vomi ou de chaussettes sales.

Il est interdit dans les lieux publics dans plusieurs pays d'Asie.

Les passagers du vol de Sriwijaya Air qui devait partir de Bengkulu sur l'île de Sumatra vers Jakarta lundi ont refusé d'embarquer, incommodés par l'odeur et inquiets du poids de la cargaison.

Le transporteur aérien a reconnu que les soutes de l'appareil étaient chargées de plus de deux tonnes du fruit malodorant, mais ont souligné que cette cargaison était sans danger et que l'odeur devait se dissiper une fois en vol.

"Le durian n'est pas considéré comme un produit dangereux dans les avions", a insisté Abdul Rahim, un responsable de la compagnie aérienne sur la chaîne Kompas TV mardi soir.

Il a mis la puanteur sur le compte de la chaleur inhabituelle et a souligné que le personnel avait pris des mesures, notamment en répandant de la poudre de café sur les fruits, pour tenter d'absorber l'odeur.

Finalement le transporteur aérien a débarqué la cargaison de durian et les passagers ont pu repartir une heure plus tard vers Jakarta.

L'aéroport de Bengkulu a indiqué que les procédures concernant le transport de durian seraient révisées pour éviter à l'avenir d'incommoder les passagers.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Tenues légères, danses vulgaires: la Chine tance 10 sites web
Japon: une attraction de maison hantée en mode drive-in face au virus
Tanzanie: un mineur devient millionnaire avec deux morceaux de tanzanite
Virus: panique en Australie, le papier toilette à nouveau rationné
Pandémie: au Japon, des geishas se convertissent au tout internet
Balade à Tokyo avec un amoureux des gants perdus
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Coronavirus: au Pakistan, une vaste vallée retrouve son confinement millénaire
Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Un New-Yorkais sourd réclame en justice des sous-titres à des sites pornos
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un virus de grippe porcine découvert comme propice à une prochaine pandémie
Le siège de la Nasa prend le nom de Mary Jackson, première ingénieure afro-américaine
Miction impossible? La Nasa lance un appel à idées pour des toilettes lunaires
Norvège: premiers coups de pelle pour excaver un bateau viking
Don du corps à la science: leur utilisation pour des crash tests
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.067 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.