ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 26 Mars 2019

INSOLITE - Publié le 07/11/2018 à 13:54


Australie: la folle chevauchée d'un gigantesque train sans conducteur



Un gigantesque train de 268 wagons de minerai de fer a parcouru lundi plus de 90 kilomètres sans conducteur dans la solitude de l'extrême nord-ouest de l'Australie, avant que l'on ne parvienne à le faire dérailler.

Ce train doté de quatre locomotives et appartenant au géant minier BHP avait débuté sa folle chevauchée après que son conducteur en fut descendu dans la nuit de dimanche à lundi pour inspecter un wagon.

On ignore ce qui lui a permis de se mettre en branle pour atteindre bientôt la vitesse de 110 km/h sur la voie ferrée reliant Newman et la ville portuaire de Port Hedland, dans l'Etat d'Australie-Occidentale.

BHP a décidé par mesure de sécurité de faire dérailler le train avant qu'il n'atteigne Port Hedland. Personne n'a été blessé dans l'opération qui a cependant endommagé les voies sur 1.500 mètres.

D'impressionnantes images diffusées par le journal The West Australian montrent l'enchevêtrement de wagons le long de la voie, certains partiellement enfouis sous leur cargaison ocre.

Le Bureau australien de sécurité des transports a annoncé qu'une enquête avait été ouverte pour comprendre notamment comment le train s'était retrouvé à avancer sans pilote.

BHP a indiqué que les opérations de déblaiement et de réparation de cette voie ferrée cruciale pour les exportations de minerai de fer prendraient une semaine.

Le groupe anglo-australien a cependant indiqué qu'il puiserait dans ses réserves de minerai de fer et que l'accident n'impliquerait pas de rupture dans les approvisionnements.

L'action de BHP cédait mercredi 1,21% à 33,14 dollars australiens à la Bourse de Sydney, en raison d'informations en Grande-Bretagne sur les poursuites judiciaires visant le groupe à la suite de la catastrophe de Samarco au Brésil.

En novembre 2015, la rupture de ce barrage (copropriété de BHP et du brésilien Vale), constitué de déchets de minerai de fer, avait entraîné une gigantesque coulée de boue, qui avait fait 19 morts et provoqué un drame écologique majeur.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Cachez ce sein que je ne saurais voir: des sirènes rhabillées en Indonésie
Une prof contraint ses étudiants à rédiger la thèse de sa fille
Une tortue sacrée embaumée pour l'éternité au Vietnam
Un météore perce le ciel de Los Angeles ? Non, un coup de publicité
Un tapis bosnien confectionné avec 25 000 bouchons en plastique
2.000 couverts: pour ses 50 ans, Rungis régale la plus grande tablée du monde
Une petite ville américaine élit une chèvre comme nouveau maire
Bretagne: un renard tué par des poules dans un poulailler
Un plongeur miraculé avalé par une baleine
Un Tchèque tué par un lion qu'il élevait sans autorisation
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les graines héritent des souvenirs de leur mère
Bébés prématurés: le seuil de viabilité recule d'une semaine tous les 10 ans
Désormais rayées, fleuries ou chamarrées, les prothèses s'affichent
Alcool: près d'un quart des Français boivent trop
Le coût des maisons de retraite, un casse-tête pour les familles
 LES PLUS LUS 
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
A Hanoï, des galettes de vers frits, délices des soirées hivernales
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.