ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 7 Avril 2020

INSOLITE - Publié le 31/10/2018 à 02:22


Des chiens dressés à renifler le paludisme



On savait que les chiens pouvaient sentir chez les humains les signes de certains cancers et le risque de coma diabétique. Des chercheurs pensent avoir aussi réussi à en dresser pour renifler le paludisme chez les enfants qui n'ont pas encore de symptômes, grâce aux chaussettes.

Des chercheurs du Royaume-Uni et des experts de l'ONG Medical Detection Dogs en Gambie ont mené l'expérience, qui a consisté à entraîner des chiens pendant des mois à s'immobiliser lorsqu'ils ont reniflé une chaussette contaminée. Leurs résultats ont été présentés lundi à la conférence annuelle de la société américaine de médecine tropicale à La Nouvelle-Orléans (Louisiane).

Les chaussettes provenaient d'enfants de Gambie, dont une partie avaient été testé positifs pour le parasite du paludisme mais n'avaient pas de fièvre.

Mis au banc d'essai après leur dressage, les chiens ont correctement détecté 70 % des chaussettes d'enfants infectés par le parasite du paludisme, qui génère une odeur distincte sur la peau humaine, et que le super odorat canin parvient apparemment à sentir, même si ce n'est que des traces sur une chaussette.

Le but de cette technique est d'avoir un test de détection rapide, peu cher et non invasif pour détecter le paludisme, qui est transmis par des moustiques infectés. Le nombre annuel de morts est estimé à 445 000 dans le monde. Et le nombre de cas a augmenté ces dernières années, selon l'Organisation mondiale de la santé.

Les chercheurs pensent que leur technique peut encore s'améliorer en précision, au fur et à mesure que les chiens seront entraînés sur un plus grand nombre de chaussettes. Pour l'expérience, les chaussettes avaient été congelées au Royaume-Uni le temps du dressage, ce qui pourrait avoir limité l'efficacité.

Selon Steven Lindsay, entomologiste à l'Université britannique de Durham et auteur principal de l'étude, la technique pourrait un jour être utilisée « aux points d'entrées dans les pays, de la même façon que les chiens sont dressés pour détecter des fruits, des légumes ou des drogues dans les aéroports ».

« Cela pourrait aider à prévenir la diffusion du paludisme dans les pays qui l'ont éradiqué, et permettre aux gens qui ne savent pas qu'ils sont infectés par le parasite du paludisme de recevoir un médicament antipaludisme », poursuit-il.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Un New-Yorkais sourd réclame en justice des sous-titres à des sites pornos
Un Sud-Africain en quête de record dans un tonneau perché
600 bouteilles de cognac remontées d'une épave centenaire en mer Baltique
Italie: une truffe blanche adjugée 120.000 euros à la traditionnelle vente d'Alba
A 67 ans, une femme devient la plus vieille jeune maman de Chine
Un avocat de 2,5 kilos bat un record à Hawaii
Une famille attendait la fin des temps recluse dans une ferme
Des robots pole danseurs aux côtés des strip-teaseuses dans un club nantais
Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Deux vieux satellites vont se frôler au-dessus des Etats-Unis
Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à considérer les femmes comme des objets sexuels ?
Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.083 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.