ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 16 Janvier 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 20/10/2018 à 19:04


La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure



Le satellite BepiColombo destiné à l'étude de Mercure a été placé avec "succès" sur la route de cette planète par Ariane 5 dans la nuit de vendredi à samedi depuis Kourou en Guyane française, a annoncé ArianeGroup.

Ariane 5 a lancé avec "succès" le satellite BepiColombo depuis le centre spatial guyanais (CSG) dans la nuit de vendredi à samedi a annoncé par communiqué ArianeGroup à l'issue de la mission.

Le lancement avait eu lieu à 22h45 heure de Kourou(01h45 GMT).

BepiColombo a pour objectif de rejoindre la planète Mercure située à 9 Mds de kilomètres pour y réaliser une série d'études.

D'abord placé sur sa trajectoire de transfert par Ariane 5, le satellite a pu s'échapper du "puits de gravité de la terre" et entamer son chemin à une vitesse absolue proche de "40.000 km/h" selon ArianeGroup.

"Cette première mission européenne, en partenariat avec l'agence spatiale Japonaise, permettra de mieux comprendre la formation et l'évolution des planètes à proximité de notre étoile" s'est réjoui Stéphane Israël, président exécutif d’Arianespace à l'issue des opérations.

"BepiColombo", du nom du mathématicien et ingénieur italien Giuseppe Colombo (1920-1984) atteindra la planète Mercure via Vénus en fin d'année 2025.

Le satellite et ses deux sondes resteront en orbite autour de la planète pendant une ou deux années où ils subiront des températures supérieures à 350°C.

Cette mission étudiera "la surface, l'intérieur et l'environnement" de Mercure, planète rocheuse la plus petite du système solaire et la moins explorée par les scientifiques, a expliqué par communiqué Arianespace.

Elle profite de la "première application de l’augmentation de débit du moteur Vulcain 2, décidée dans le cadre de l’amélioration de la performance du lanceur Ariane 5" a indiqué ArianeGroup.

Bepicolombo intervient après deux missions de l'agence spatiale américaine (NASA) qui avaient révélé des images et données de la planète au milieu des années 70, en 2011 et 2015.

Il s'agit du 7e lancement de l’année depuis le CSG, le 5e pour une Ariane 5.

Ce tir marque le 101e succès d'affilée pour Ariane 5.

Fabriqué par Airbus, BepiColombo doit être placé sur une orbite lui permettant d'échapper à l'influence gravitationnelle de la Terre.

Le satellite qui a une durée de vie de 8,5 ans dont 7 ans de voyage, est muni des deux sondes.

Une sonde appartient à l’Agence spatiale européenne (ESA), l'autre à l'Agence japonaise d'exploration aérospatiale (Jaxa).

A leur arrivée à destination en 2025, les deux sondes étudieront le champ de gravité de Mercure, permettront aux chercheurs de définir la composition et la structure de cette planète, la plus proche du soleil et la moins explorée du système solaire.

Mercure étant la planète la plus proche du soleil, l'explorer devrait "accroître les connaissances sur la formation des planètes telluriques, leur évolution et de comprendre les conditions d'apparition de la vie dans notre système solaire et au-delà" a précisé par communiqué Arianespace.

Face cachée de la Lune: le robot chinois face au défi des cratères
La Chine, rivale céleste des États-Unis
Un vaisseau chinois se pose sur la lune
Une sonde de la NASA fait l'histoire
Une sonde de la NASA s'apprête à un survol historique le jour de l'An
Trois astronautes de l'ISS de retour sur Terre
La sonde InSight a déployé sur Mars son sismomètre français
Trump crée un commandement militaire pour l'espace
La NASA invite le basketteur Stephen Curry à vérifier qu'on a bien marché sur la Lune
La comète Wirtanen s'approche de la Terre
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Cancer : privés de larynx mais pas de leur voix, grâce à une application tchèque
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.