ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 21 Novembre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 19/10/2018 à 15:35


Un géant cosmique débusqué dans sa prime jeunesse



Des astronomes ont découvert un "géant cosmique", un groupe d'amas de galaxies d’un million de milliards de fois la masse du Soleil et constitué 2,3 milliards d'années "seulement" après le Big Bang, a annoncé l'Observatoire européen austral (ESO).

"Ce fut une réelle surprise de constater l’existence d’une structure aussi évoluée au sein d’un Univers relativement jeune !", a déclaré Olga Cucciati de l’Institut national d'astrophysique (INAF) de Bologne qui dirige l’équipe à l’origine de la découverte.

La structure serait la plus vaste et la plus massive découverte à ce jour dans l’Univers primitif. "L’énorme masse du proto-superamas est estimée à plus d’un million de milliards de fois la masse du Soleil. Cette masse colossale est semblable à celle des structures les plus étendues de l’Univers contemporain", précise l'ESO.

Baptisé Hyperion, ce géant cosmique a été débusqué dans la constellation du Sextant, près de l'équateur céleste grâce au Very Large Telescope de l’ESO installé dans l'Atacama au Chili.

Si ses dimensions sont comparables à celles de superamas actuels, sa structure est, elle, très différente.

Selon les chercheurs, Hyperion est doté d’une structure complexe, composée d’au moins sept régions de densité élevée liées entre elles par des filaments de galaxies. Alors que "les superamas situés à plus grande proximité de la Terre (donc plus vieux, ndlr) sont caractérisés par une distribution de masse plus concentrée et une architecture davantage structurée", explique Brian Lemaux, astronome à l’Université de Californie.

Une différence qui pourrait découler des effets prolongés de la gravité: contrairement à Hyperion, les superamas observés dans l’univers proche, à plus de 13 milliards d'années après le Big Bang, ont disposé de plusieurs milliards d’années supplémentaires pour condenser leur matière en des régions de densité plus élevée.

Selon les astronomes, les dimensions qu’arbore Hyperion dans un Univers si jeune laissent présager qu’il évoluera de façon similaire.

La NASA choisit le site d'atterrissage de son prochain véhicule martien
SpaceX autorisée à placer 12 000 satellites en orbite
Le verre fait d'explosions cosmiques, selon une étude
La météo retarde le décollage d'une fusée de la NASA devant ravitailler l'ISS
La NASA veut des astronautes sur Mars d'ici 25 ans
Une nouvelle industrie spatiale émerge: le dépannage en orbite
Comment conduire un robot sur Mars
Volée de critiques contre deux astronomes évoquant une sonde extra-terrestre
Une sonde de la NASA s'approche du Soleil
Décollage d'une fusée Soyouz embarquant un satellite météorologique​
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Jeux d'immersion: la course aux salles de réalité virtuelle est lancée
Asticots et vin de souriceaux: en Suède, un Musée de la nourriture dégoûtante
Comment les chats utilisent leur langue pour mouiller leur fourrure, selon des chercheurs
Les chances de préserver le thon obèse s'amenuisent
L'humanité face à un risque de catastrophes climatiques simultanées
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.038 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.