ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 15 Juin 2019

PLANETE - Publié le 17/10/2018 à 13:16


Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon



Le monde a atteint un « point de non retour » en matière de changements climatiques, a averti mardi l'ancien secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon lors du lancement aux Pays-Bas d'une commission internationale pour le climat.

La commission examinera les mesures que les pays, en particulier les plus pauvres, peuvent prendre pour s'armer contre les effets du changement climatique, tels que la montée des eaux et la sécheresse de longue durée.

Un sommet sera organisé par les Pays-Bas en 2020 pour faire le point sur les travaux de la commission, à laquelle se sont associées des grandes puissances mondiales telles que la Chine, l'Inde et l'Allemagne, aux côtés de 14 autres pays.

La commission, dont le siège se trouve à Rotterdam, est menée par Ban Ki-moon, Bill Gates, fondateur de Microsoft et activiste pour le climat, et Kristalina Georgieva, directrice générale de la Banque mondiale.

« Nous sommes sur le point de non retour », a déclaré Ban Ki-moon lors d'une conférence qui lançait officiellement la commission à La Haye.

Le monde doit prendre le chemin qui pourrait lui assurer un « avenir plus résilient au climat », a poursuivi l'ancien secrétaire général des Nations Unies de 2007 à 2016.

« Ou nous pouvons continuer avec le statu quo, mettant en péril la croissance économique mondiale et la stabilité sociale » et « risquant de ne plus être assurés de nourriture, d'énergie et d'eau dans les décennies à venir », a-t-il averti.

Dans un rapport publié la semaine dernière, les experts du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) ont appelé à des transformations rapides et sans précédent si l'on veut limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C.

« Pour les Pays-Bas, la recherche de solutions aux problèmes liés à l'eau fait partie de la vie de tous les jours », a souligné mardi la ministre néerlandaise des Infrastructures et de la gestion de l'eau, Cora van Nieuwenhuizen.

« Mais l'expérience nous a appris qu'il vaut mieux prévenir que guérir », a-t-elle ajouté.

Les Pays-Bas sont particulièrement vulnérables aux conséquences du changement climatique, une partie du pays se trouvant en dessous du niveau de la mer.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une épidémie menace un perroquet en danger d'extinction
Bonheur et Harmonie : deux pandas prometteurs pour la survie de l'espèce
L'océan, un poumon de la planète au coeur des enjeux climatiques
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
L'Inde suffoque sous la chaleur, jusqu'à 50°C
Europol: sauvetage de milliers de reptiles destinés à finir en sac à main
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Les chimpanzés ne survivent plus que dans des ghettos forestiers
Encore loin du zéro déchet, les Sénégalais mènent la lutte contre les ordures
Océans: en vue du G20, Tokyo affiche des mesures contre la pollution plastique
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La conquête de l'espace en dix grandes dates
Il y a bientôt 50 ans, deux Américains marchaient sur la Lune
Une gigantesque tête de loup vieille de 32.000 ans découverte en Sibérie
Une épidémie menace un perroquet en danger d'extinction
Bonheur et Harmonie : deux pandas prometteurs pour la survie de l'espèce
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.051 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.