ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 26 Mai 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 11/10/2018 à 12:01


La compagnie spatiale de Jeff Bezos remporte un contrat avec l'armée américaine



La compagnie spatiale Blue Origin fondée par le milliardaire patron d'Amazon Jeff Bezos a remporté mercredi un contrat de 500 millions de dollars avec l'armée de l'air américaine, une première pour cette jeune société qui essaie de rivaliser avec les acteurs établis du secteur.

La compagnie est l'une des trois à avoir remporté un contrat d'aide au développement, avec United Launch Alliance (ULA, une coentreprise Boeing-Lockheed Martin) et Northrop Grumman, selon une annonce de l'US Air Force mercredi.

Blue Origin développe actuellement la fusée réutilisable New Glenn, pour les années 2020, et pour laquelle elle a ouvert une usine l'an dernier.

Actuellement, seules ULA et SpaceX, la compagnie d'Elon Musk, sont utilisées par l'armée de l'air américaine pour des missions de sécurité nationale. Mais SpaceX n'a pas été sélectionnée pour ce nouveau contrat de développement.

L'armée entend sélectionner, in fine, deux sociétés pour envoyer ses satellites dans l'espace, qui n'utiliseront que des moteurs américains, alors que les fusées Atlas qu'elle utilise actuellement sont équipées de moteurs russes. Cette sélection aura lieu au plus tôt en 2020-2021, a indiqué l'armée.

« Merci à l'US Air Force pour votre confiance dans l'équipe Blue Origin et notre fusée NewGlenn », a tweeté Jeff Bezos.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Après la Lune, le premier pas sur Mars dans les années 2030... ou 2060?
Voir le trou noir fut comme reconstituer une chanson jouée sur un piano cassé, dit Katie Bouman
SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet
La Chine à la recherche du manteau lunaire
SpaceX lance la première vague de sa constellation de satellites
Mission lunaire: la NASA demande une rallonge budgétaire de 1,6 milliard
L'exercice de simulation d'astéroïde a fini par l'annihilation de New York
Si un astéroïde fonçait sur la Terre, que ferait-on?
Un premier séisme détecté sur Mars
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Les effets du soleil sur la peau : halte aux idées reçues
L'exposition aux pesticides des fleurs pourrait accroître la tension artérielle des enfants
Perturbateurs endocriniens: l'UFC-Que Choisir alerte sur certains produits à base de soja
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.056 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.