ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Octobre 2018

RECHERCHE - Publié le 09/10/2018 à 11:47


Un gène responsable de la dysfonction érectile identifié par des chercheurs



Une variation génétique a été identifiée par des chercheurs comme l'un des responsables des problèmes d'érection, ce qui pourrait contribuer à améliorer un jour les traitements, selon des résultats publiés lundi dans les compte-rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS).

Les scientifiques ont trouvé, sur l'immense chaîne de l'ADN humain, un endroit spécifique où une variation était liée à la dysfonction érectile, en travaillant à partir d'une base de données de 36.649 patients de Kaiser Permanente Northern California.

Selon ces résultats, les hommes ayant une copie de cette variante ont 26% de risque supplémentaire d'avoir des problèmes d'érection, par rapport à la moyenne de la population. Ceux ayant deux copies de la variante ont un risque augmenté de 59%, selon le généticien Eric Jorgenson, auteur principal de l'étude.

Le risque normal est d'environ un homme sur cinq, selon une étude de 2007 aux Etats-Unis, mais la proportion augmente nettement avec l'âge.

Environ un tiers du risque de dysfonction érectile est dû à des facteurs génétiques et, selon cette nouvelle étude, la variation génétique identifiée correspond à 2% à elle seule, soit plus qu'aucune autre identifiée à ce jour, dit Eric Jorgenson à l'AFP.

L'obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires, qui ont des composants génétiques, sont également liés aux problèmes d'érection.

"Les traitements disponibles contre la dysfonction érectile ne fonctionnent pas chez environ la moitié des hommes traités", explique M. Jorgenson. "Si l'on arrivait à développer de nouveaux traitements qui ciblent cette variation génétique, nous pourrions aider ces hommes-là".

Ces résultats confirment de précédentes études et ont été validés en étudiant une seconde base de données au Royaume-Uni.

Des souriceaux nés de souris de même sexe
Un gène responsable de la dysfonction érectile identifié par des chercheurs
Prix Nobel: les promesses de l'immunothérapie dans la lutte contre le cancer
Le Nobel de médecine à un duo nippo-américain
Un paraplégique réussit à marcher sous stimulation électrique
Le probable successeur des néonicotinoïdes néfaste aux bourdons
Japon: essai sur l'homme d'un traitement de Parkinson par cellules souches
Des chercheurs développent un test sanguin pour détecter le mélanome
Des ciseaux génétiques provoquent des mutations inattendues
Ebola: des chercheurs espagnols travaillent sur un vaccin universel
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
Un géant cosmique débusqué dans sa prime jeunesse
Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.049 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.