ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Octobre 2018

PLANETE - Publié le 07/10/2018 à 10:14


Equateur : mystérieux vol de 123 tortues aux Galapagos



Une enquête a été ouverte par les autorités équatoriennes après le vol mystérieux de 123 jeunes tortues terrestres géantes dans un centre d'élevage des Galapagos, des îles classées au Patrimoine naturel de l'Humanité.

Le Parc national des Galapagos (PNG) a signalé au ministère public l'"enlèvement d'un total de 123 tortues des espèces Chelonoidis vicina et Chelonoidis guntheri", a annoncé le ministère de l'Environnement dans un communiqué diffusé vendredi.

Il a ajouté que ces animaux étaient élevés en captivité dans le centre Arnaldo Tupiza sur l'île Isabela, la plus importante de cet archipel du Pacifique situé à 1.000 km au large des côtes de l'Equateur.

"Toutes les tortues, 123 au total, ont été volées en une seule fois, mardi de la semaine passée", a de son côté précisé à l'AFP le député des Galapagos Washington Paredes.

"L'endroit où étaient les tortues terrestres sur l'île Isabela n'est pas protégé. Il n'y a pas de caméras de sécurité", a-t-il déploré, soulignant que ce n'était pas la première fois que des animaux étaient volés dans l'archipel.

Le centre d'élevage Arnaldo Tupiza a été créé en 1993 sur une superficie de deux hectares pour la reproduction des tortues géantes Chelonoidis vicina et Chelonoidis guntheri, des espèces menacées d'extinction.

En juin dernier, 26 tortues terrestres géantes âgées de trois à cinq ans originaires des Galapagos y ont été rapatriées du Pérou après avoir apparemment été l'objet d'un trafic international.

Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
Le quinquina, l'arbre national du Pérou, méconnu et menacé
Mexique: six spécimens d'une espèce au bord de l'extinction repérés
Un bateau testé pour lutter contre l'île des déchets
Japon: des cerisiers fleurissent, pourtant ce n'est pas le printemps
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Tunisie: le crabe bleu, prédateur redoutable devenu proie prisée
Trump: Je suis un véritable défenseur de l'environnement
Un 10e jour de la nuit pour sensibiliser à la pollution lumineuse
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
Un géant cosmique débusqué dans sa prime jeunesse
Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.