ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 11 Décembre 2018

PLANETE - Publié le 05/10/2018 à 10:04


Le coût climatique des éoliennes n'est pas négligeable, conclut une étude



Les éoliennes permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre en remplaçant les énergies fossiles, mais elles contribuent au réchauffement à la surface de la Terre, à cause de la façon dont les turbines redistribuent les masses d'air chaud et humide dans l'atmosphère.

Deux chercheurs d'Harvard ont calculé qu'alimenter l'ensemble des Etats-Unis en électricité d'origine éolienne conduirait à réchauffer la température au sol de 0,54 degré dans la partie du pays qui serait recouverte d'éoliennes, et de 0,24 degré sur l'ensemble continental des Etats-Unis, selon une étude publiée jeudi dans la revue scientifique Joule.

"L'éolien bat le charbon sur toute les mesures environnementales, mais cela ne veut pas dire que ses impacts sont négligeables", dit le coauteur, David Keith, professeur d'ingénierie à Harvard.

Par comparaison, la température moyenne sur le globe a augmenté d'environ un degré depuis la fin du XIXe siècle, et l'accord de Paris appelle les nations à limiter la hausse de 1,5 à 2 degrés pour éviter des conséquences environnementales catastrophiques.

Cette étude ne fait toutefois pas de calcul concernant l'ensemble de la planète.

De précédents travaux avaient déjà étudié l'impact des éoliennes sur la température et le climat. Une étude récente, publiée dans la revue Science, avait estimé que couvrir une partie du Sahara avec des éoliennes aurait un effet local sur la température, sur les précipitations et donc, in fine, sur la végétation locale.

Les auteurs de cette nouvelle étude estiment en outre que l'impact des centrales solaires serait dix fois inférieur à celui des éoliennes, pour une génération d'électricité équivalente.

A Maurice, tout est bon dans la canne à sucre, même l'électricité
Grande Barrière: les coraux ayant survécu au blanchissement sont plus résistants
La glace, bouée de survie pour les Iakoutes dans la plus froide région sur Terre
La déforestation se poursuit en Côte d'Ivoire et au Ghana à cause du cacao
Les colibris se requinquent dans des jardins adaptés à Mexico
Froid dedans, plus chaud dehors: l'Inde dans le cercle vicieux des climatiseurs
Climat: Mars n'est pas un plan B pour l'humanité, met en garde une astronaute
Cop24: Réduire le gaspillage et consommer moins de viande pour nourrir la terre en 2050 selon une étude
Louis Schweitzer se met au service du bien-être animal
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
A Maurice, tout est bon dans la canne à sucre, même l'électricité
Grande Barrière: les coraux ayant survécu au blanchissement sont plus résistants
Le cerveau des enfants abusant des écrans semble modifié
Les entrailles de la Terre grouillent de vie intraterrestre
La glace, bouée de survie pour les Iakoutes dans la plus froide région sur Terre
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.086 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.