ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Octobre 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 28/09/2018 à 13:37


Facebook utilise aussi les numéros de téléphone pour cibler la pub



Entre autres données personnelles utilisées pour cibler les publicités, Facebook peut aussi se servir du numéro de téléphone fourni par ses utilisateurs pour sécuriser leur compte, a indiqué le réseau social jeudi, confirmant partiellement les affirmations d'une étude universitaire.

Outre les données personnelles que l'utilisateur partage avec Facebook en sachant généralement qu'elles serviront à cibler la pub, le réseau se sert d'informations plus inattendues, comme le numéro de téléphone ou le mail de contact qui servent par exemple à recevoir des messages d'alerte de Facebook si ce dernier a repéré une activité suspecte et/ou pour authentifier l'identité de l'utilisateur ("authentification à deux facteurs" via SMS par exemple), écrivent des chercheurs de la Northeastern University et de Princeton.

D'après l'étude, révélée cette semaine par le site spécialisé Gizmodo, sur "les sources d'informations personnelles d'identification utilisées dans le ciblage publicitaire par Facebook", l'entreprise ne dit pas clairement aux utilisateurs quelles sont les données utilisées à des fins publicitaires et ne leur permet pas de "contrôler directement quelles sont les informations personnelles utilisées pour leur envoyer des publicités".

Si Facebook reconnaît pouvoir user des contacts de sécurité pour permettre aux annonceurs de mieux cibler leurs pubs, le groupe estime informer les usagers de façon claire.

"Nous utilisons l'information que les gens fournissent pour proposer une meilleure expérience, plus personnalisée, y compris (en ce qui concerne) les publicités. Nous sommes clairs sur la façon dont nous utilisons les informations, dont les infos de contact que les gens (placent) dans leur compte. On peut gérer et effacer les informations à tout moment", a réagi une porte-parole de Facebook dans un mail à l'AFP.

L'étude affirme que Facebook utilise aussi les contacts du carnet d'adresses du téléphone de l'usager (auquel le réseau social a accès après que l'utilisateur l'a autorisé à scanner ses contacts pour y trouver des "amis"), pour permettre aux annonceurs de cibler leurs messages, à l'insu des intéressés.

Les quatre auteurs indiquent avoir vérifié toutes ces affirmations en faisant des tests.

"Nos découvertes restent vraies, même quand on active les paramètres de confidentialité" au niveau maximum de protection, affirment-ils.

La gestion des données personnelles et leurs utilisation à des fins commerciales par les plateformes technologiques, en particulier par Facebook, sont décortiquées par de nombreux chercheurs et médias, en particulier depuis le scandale retentissant en mars autour de Cambridge Analytica, du nom d'une firme britannique qui a récupéré les données personnelles de dizaines de millions d'utilisateurs de Facebook à leur insu.

Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Réalité mixte: révolution dans le monde du sport
A Amiens, un robot intelligent promet d'améliorer le tri des déchets
Automobile: l'électrique moins cher que l'essence selon une étude
Géothermie: les Philippines veulent rattraper le temps perdu
Télécoms: nouveau dispositif pour les appels des sourds et malentendants
Des robots qui nous ressemblent de plus en plus
Trottinettes et monoroues électriques se répandent dans les villes
Google s'allie à Ubisoft dans le jeu vidéo en streaming
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
Un géant cosmique débusqué dans sa prime jeunesse
Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.040 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.