ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Juin 2019

SANTE - Publié le 24/09/2018 à 11:15


Madagascar: la peste fait 2 morts de plus



La peste qui affecte chaque année Madagascar a fait deux victimes de plus, portant le bilan de l'épidémie à quatre morts depuis le début du mois d'août, a annoncé samedi le ministère de la Santé.

Les deux nouvelles victimes, décédées de la forme pulmonaire de la maladie, sont un couple de quadragénaires décédés le 18 septembre dans le district de Miarinarivo, dans le centre de la Grande île, selon le ministère.

Seize cas ont été recensés dans le pays depuis le mois dernier, dont cinq confirmés.

Jeudi, le ministre de la Santé Yoël Rantomalala avait assuré devant la presse que la contagion était "sous contrôle".

La peste est endémique sur la Grande Ile et réapparaît presque chaque année depuis 1980 dans les zones rurales à la faveur de la saison des pluies. L'an dernier, l'épidémie s'était exceptionnellement propagée aux grandes zones urbaines, dont la capitale Antananarivo, et avait fait plus de 200 morts.La bactérie de la peste, qui se développe chez les rats, est véhiculée par les puces. Chez l'homme, la forme pulmonaire de la maladie - transmissible par la toux - peut être fatale en seulement 24 à 72 heures. La forme bubonique est moins dangereuse.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance
Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer
Les émotions morales, un outil pour diagnostiquer la démence fronto-temporale ?
Réduire sa consommation de viande au quotidien pourrait allonger l'espérance de vie
Passer au moins 2 heures par semaine dans la nature aurait des effets bénéfiques sur notre santé
Les chauves-souris, première cause de cas mortels de rage humaine aux États-Unis
Deux expressos contre une maladie orpheline, c'est fort de café
L'activité physique dès l'âge de 3 ans préserve la santé cardiovasculaire des enfants
Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance
Un sommeil prolongé peut réduire le syndrome métabolique
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance
Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer
Une nouvelle revue pour les adeptes de la collapsologie
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.044 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.