ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 16 Fevrier 2019

SCIENCE - Publié le 14/09/2018 à 22:08


Sans arêtes ni écailles, trois nouvelles espèces de poisson identifiées dans les abysses



Transparents, sans écailles ni arêtes... trois nouvelles espèces de poisson ont été identifiées dans les grandes profondeurs du Pacifique, ont annoncé les scientifiques à l'origine de la découverte, au large du Chili.

Ces êtres étranges ont été repérés au début du mois dans la fosse d'Atacama, à quelque 7.500 m sous l'eau, par les caméras d'une équipe internationale de chercheurs, surpris d'en trouver une telle quantité dans un lieu aussi inhospitalier.

"Ces choses vivent à la limite de ce que n'importe quel autre poisson pourrait supporter. On aurait donc pu s'attendre à n'en voir qu'un ou deux!," a expliqué vendredi à l'AFP Alan Jamieson, chercheur en écologie marine à l'université de Newcastle.

Temporairement baptisés poissons-limaces rose, bleu et pourpre, ces créatures longues de 20-25 cm sont translucides et sans squelette, des caractéristiques lui permettant de résister au froid de l'eau (à peine 2°C) et à la pression extrême ("équivalente à 800 kg sur votre petit doigt", note M. Jamieson).

"Les éléments les plus durs de leur constitution sont les os de leur oreille interne et leurs dents", précise Thomas Linley, chercheur à la même université, également membre de l'expédition.

En fait, ce poisson, formé quasi entièrement de matière gélatineuse, mourrait s'il n'y avait pas cette pression extrême le maintenant en une pièce!

"Leur corps est très fragile et fond rapidement s'il est ramené à la surface", dit M. Linley.

Quelque 300 variétés de poissons-limaces ont déjà été recensées, capables de s'adapter à des conditions de survie extrêmes, souligne son confrère Alan Jamieson.

Des organismes étaient capables de se déplacer il y a 2,1 milliards d'années
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le stress de la baleine à bec face aux sonars militaires
Le Tombeau des rois, mystères et croyances dans les entrailles de Jérusalem
Des gravures espagnoles vieilles d'un millénaire retrouvées dans un jardin anglais
Chine: une équipe assure avoir cloné 5 singes pour la recherche médicale
Chez les fourmis bâtisseuses de sentiers, chacun fait ce qu'il lui plaît
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
Action en justice contre la chasse au dauphin au Japon
Le zoo de Chester diffuse de rares images de pangolins géants
Fukushima: un robot confirme la possibilité de soulever du combustible fondu
La Gaming Academy, une école pour e-sportifs à Lyon
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.