ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Octobre 2018

SCIENCE - Publié le 06/09/2018 à 21:09


Coccinelles arlequin: un seul gène à l'origine d'une grande variété de motifs



Les coccinelles arlequin peuvent arborer jusqu'à 200 formes de coloration différentes, et ce grâce aux variations d'un seul gène, identifié par des scientifiques de l'Inra de Montpellier et du CNRS de Marseille.

Les "bêtes à bon Dieu" se parent de motifs colorés bien différents mais appartiennent toutes à une seule espèce, harmonia axyridis. Mais pourquoi certaines coccinelles sont-elles noires avec deux pois rouges, quand d'autres en comptent 20, et d'autres encore sont rouges avec des pois noirs ?

C'est la question à laquelle a voulu répondre l'équipe de Mathieu Gautier, à l'Inra. Les chercheurs ont identifié la région du génome associée à ces motifs en comparant le génome de coccinelles de différentes couleurs dans le monde entier.

Ce gène, appelé "pannier", "est activé pendant le développement des coccinelles, et notamment dans les élytres (ndlr: les ailes antérieures), au moment de leur formation", décrivent les chercheurs dans un communiqué.

L'endroit où le gène s'active sur l'aile de la jeune coccinelle préfigure la formation d'une pigmentation noire chez l'adulte.

L'équipe de chercheurs a publié ses résultats en août dans la revue scientifique "Current biology".

Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
Découverte rare de traces d'un bateau viking en Norvège
L'évolution des buveurs de lait
Kilo: le grand K bientôt déboulonné de son piédestal
Le prix Nobel de physique à trois pionniers des lasers
Un scientifique émet des propos sexistes lors d'un atelier du CERN
Une tiquothèque pour connaître l'insecte suceur de sang
Le Titan de Vorombe remporte le titre de plus gros oiseau du monde
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
Un géant cosmique débusqué dans sa prime jeunesse
Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.064 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.