ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 1 Juin 2020

INSOLITE - Publié le 04/08/2018 à 13:12


Mexique: à 12 ans, il entre à l'université en physique biomédicale



À 12 ans, sa peluche favorite à la main, Carlos Antonio Santamaria se rendra lundi à l'université de l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM) pour y entamer des études de physique biomédicale, devenant le plus jeune étudiant à intégrer cette prestigieuse université de Mexico.

« Mon principal objectif est [...] d'apporter les éléments de base pour que médecins et biologistes puissent résoudre nos problèmes biologiques », explique Carlos devant une forêt de micros et de caméras, lors d'une conférence de presse à l'UNAM.

« Si on arrive à fabriquer une cellule qui se maintient seule, organite par organite, on peut alors soigner toutes les maladies », explique-t-il en arborant un large sourire, qui dévoile des dents de lait récemment tombées.

Cet étudiant, doté de « hautes capacités cognitives » selon l'UNAM, commencera lundi une licence de physique biomédicale. Il n'aime toutefois pas qu'on le qualifie de « génie ».

Il dit qu'il entrera à l'université avec une « soif d'apprendre ». Mais, sa mère, impatiente à ses côtés, voudrait surtout qu'il avale son goûter.

« J'irai en classe avec ma peluche », un puma, mascotte du club de football de cette université, indique Carlos à l'AFP.

Même si le football n'est pas sa passion, il soutient l'équipe universitaire. Il préfère toutefois les jeux de construction et les jeux vidéos.

Quand il n'est pas plongé dans ses livres d'études, il aime aussi lire des documents de vulgarisation scientifique ou de la littérature classique.

« L'autre jour, je lisais Don Quichote et Cent ans de solitude », raconte-t-il, ses lunettes bleues autour du cou.

Il rejoindra la trentaine d'étudiants sélectionnés pour ce cursus sur environ 700 postulants.

Pour en arriver là, son parcours n'a pas été de tout repos.

Si la compagnie des adultes lui est agréable, la relation avec les autres enfants « est un peu plus difficile », confie le jeune garçon.

Il a subi une « ambiance hostile » dans les écoles où il est passé, avant d'obtenir finalement ses diplômes à l'Institut national d'éducation pour adulte.

« Il a dû passer des examens pour adulte », ce qui n'est pas non plus normal, se plaint son père Fabian.

« Il faudrait des examens pour enfants », estime son père, qui a dû se battre avec l'administration pour qu'il obtienne le droit de passer le baccalauréat.

Carlos aimerait que son université « accueille un groupe d'enfants comme lui, qu'elle fasse passer un test à tous les enfants qui veulent s'y inscrire ».

Le prodige estime que le Mexique est « dans la tempête », principalement à cause « d'un manque d'éducation ».

Il demande au président élu, Andres Manuel Lopez Obrador, « de ne pas commettre les erreurs de ces prédécesseurs » et demande aux députés « de penser davantage aux minorités ».

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Coronavirus: au Pakistan, une vaste vallée retrouve son confinement millénaire
Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Un New-Yorkais sourd réclame en justice des sous-titres à des sites pornos
Un Sud-Africain en quête de record dans un tonneau perché
600 bouteilles de cognac remontées d'une épave centenaire en mer Baltique
Italie: une truffe blanche adjugée 120.000 euros à la traditionnelle vente d'Alba
A 67 ans, une femme devient la plus vieille jeune maman de Chine
Un avocat de 2,5 kilos bat un record à Hawaii
Une famille attendait la fin des temps recluse dans une ferme
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.